AccueilActualitéValérie Pécresse pour la voie de l'apprentissage à l'Ecole de Paris des Métiers de la Table

Valérie Pécresse pour la voie de l'apprentissage à l'Ecole de Paris des Métiers de la Table

Valérie Pécresse était à l'honneur, tout comme les apprentis et maîtres d'apprentissage à l'Ecole de Paris des Métiers de la Table du Tourisme et de l'Hôtellerie. Elle a remis leur prix aux lauréats et a tenu un discours soutenant la formation des apprentis et l'alternance.
Valérie Pécresse pour la voie de l'apprentissage à l'Ecole de Paris des Métiers de la Table
AP

Actualité Publié le ,

Valérie Pécresse faisait son premier déplacement en tant que présidente de la Région Ile-de-France à l’Ecole de Paris des Métiers de la Table du Tourisme et de l’Hôtellerie pour la remise des Prix des meilleurs apprentis de la promotion 2015. Elle a remis leur diplôme à tous les lauréats, et n’a pas manqué de faire un point sur ses propositions pour l’emploi en réponse à celles de François Hollande.

L'excellence par l'alternance

Lors de cette cérémonie qui met à l’honneur les apprentis, les parents sont nombreux dans la salle, les étudiants aussi. La directrice générale, Henriette Sauvage, et le directeur, Ismaël Menault, font un discours revendiquant les nombreuses qualités de ce centre de formation d’apprentis (CFA) qui accueille des élèves après le collège, tout comme des chômeurs en reconversions. Leur slogan étant L’Excellence par l'Alternance, ils proposent une formation CAP jusqu’à la Licence Pro et projettent d’ouvrir un master en partenariat avec Marne-la-Vallée.

« Ce soir je suis dans ce centre d’apprentissage car je suis pour cette voie de l’apprentissage qui doit être relancée. » Valérie Pécresse prend la parole, sous les applaudissements de la salle, parents et étudiants confondus. Elle tient un discours qui est directement une réponse au plan pour l’emploi annoncé par François Hollande en début de semaine. Celui-ci vise d’ailleurs à débloquer un milliard d’euros pour financer 500 000 formations pour les chômeurs.

"Je vais mettre le sujet sur la table avec François Hollande"

« Mieux vaut tard que jamais. » Valérie Pécresse se réjouit, que le gouvernement « mette à l’honneur les apprentis » dans leur plan pour l’emploi. En effet, selon Valérie Pécresse, les aides aux apprentis ont été rabotées en Ile-de-France dues à une suppression du budget de l’Etat pour les apprentis.

« Je vais mettre le sujet sur la table avec François Hollande car il y a encore aujourd’hui une barrière entre les filières de l’apprentissage et les filières de l’éducation nationale. » Elle annonce qu’elle veut doubler les aides régionales aux apprentis. Elle souhaite « un site unique » dans lequel les étudiants et futurs apprentis trouveront une liste des formations possibles, avec le taux de débouchés des filières, et leur taux de réussites. Elle veut également introduire un droit à l’erreur et un changement de filière plus accessible pour ceux qui se trompent pour qu’ils puissent changer en cours d’année.

2 milliards d’euros de subventions données à la région

Valérie Pécresse veut « facilité la vie ». Les logements étudiants seront ouverts aux apprentis au même titre que les étudiants en filière générale. De même pour l’apprentissage du code de la route, la région projette de financer des aides pour les apprentis. Du côté des entreprises qui vont embaucher ces jeunes apprentis, Valérie Pécresse souhaite être plus exigeante dans la répartition des 2 milliards d’euros de subventions données à la région. Désormais, les entreprises qui réclament des subventions devront accueillir un jeune ou un apprenti en stage en alternance ou en apprentissage. Elle propose également un contrat d’apprentissage senior à partir de 25 ans.

La cérémonie se poursuit au rythme de la remise des Prix par la présidente de la Région Ile-de-France. Les apprentis boulangers pâtissiers, chocolatiers, cuisiniers, défilent sous les applaudissements. Les coupes de champagne sur les tables de la salle se remplissent, les étudiants de l’école qui optent pour l’uniforme du serveur, garnissent les plateaux d’amuse-gueules et de petits fours. La fête peut enfin commencer.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?