Fermer la publicité
Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

Val d'Europe Agglomération : un haut niveau d'attractivité

le - - Économie - Vie des entreprises

Val d'Europe Agglomération : un haut niveau d'attractivité
© DR

Accessibilité, opportunités, environnement, développement... Val d'Europe Agglomération constitue aujourd'hui un pôle économique dynamique accessible à toute typologie d'implantation.

Val d'Europe est le dernier projet français de ville nouvelle et de planification urbanistique. Le territoire prend forme en 1987, à travers la convention qui acte l'installation officielle d'Euro Disney. Son développement est programmé par phases successives d'aménagement. La première visait le lancement effectif de Disney et des infrastructures avec l'installation des gares et des centres de connexion des réseaux de transports : gares TGV, RER A... Autour de ces équipements, se sont inscrites, au fil des ans, des zones dédiées aux fonctions urbaines, résidentielles, et économiques.
Val d'Europe Agglomération comprend 5 000 ha, dont 2 230 sont dédiés au projet Disney. Elle regroupe aujourd'hui sept communes : Bailly-Romainvilliers, Chessy, Coupvray, Magny-le-Hongre et Serris, Villeneuve le Comte et Villeneuve Saint Denis. Au 1er janvier 2020, trois nouvelles communes devraient les rejoindre : Esbly (3 260 habitants), Montry (3 602 habitants) et enfin Saint-Germain-sur-Morin (3 612 habitants).

« Un habitant – un emploi »

Bénéficiant d'une attractivité exceptionnelle, Val d'Europe compte aujourd'hui plus de 36 000 habitants – dont 70 % de moins de 40 ans – et autant d'emplois, totalement en phase avec la règle d'or “un habitant – un emploi”. L'objectif est d'atteindre 60 000 habitants, à un rythme de plus 1 000 habitants annuels, avec idéalement la même progression en termes d'emplois.

Le territoire se développe sur un modèle de partenariat public-privé, entre l'Etat – propriétaire du foncier à travers l'aménageur EpaFrance –, Euro Disney et l'agglomération.
La volonté affirmée de Val d'Europe est de devenir le pôle d'affaires d'excellence de l'Est parisien. Il souhaite développer un tertiaire moderne, de niveau international, qualitatif, à des prix “smartcost”.

Un réel "sur mesure” immobilier

L'attractivité tient également à la souplesse des solutions immobilières proposées aux entreprises candidates à l'implantation. Sur les zones d'activité, la base moyenne de découpage se situe entre 1,2 et 1,3 ha, avec un coefficient de construction idéal de 0,5. Pour les TPE-PME qui n'ont pas ces besoins, l'alternative émane généralement d'un promoteur qui met en œuvre un modèle élaboré par l'agglomération, équilibré et rentable, sur lequel il dispose d'une quasi indépendance pour des surfaces de 500 à 600 m2, en accession et en location. En accession l'investissement se situe alors sous le million d'euros ; le niveau de budget recherché par la plupart des entreprises d'une quinzaine d'employés. Ce modèle est aujourd'hui adapté à beaucoup de demandes.

De grands projets en développement

Actuellement l'offre immobilière disponible est de quelque 17 000m2 pour les bureaux à l'achat et à la location ; de 27 700m2 pour les activités logistiques, 47 ha de foncier sur le Parc d'Entreprises Val d'Europe et 14 hectares sur le Couternois.
Outre l'offre en Bureaux / Activités de 11 364m2 : Spirit Val d'Europe II, Spirit Business Cluster, Business Park, Les Villas d'Entreprise ; situés sur le Parc d'Entreprises Val d'Europe – de grands projets seront livré entre 2021 et 2022 à l'instar de la nouvelle implantation su siège Seine-et-Marnais du Crédit Agricole Brie Picardie – programme mixte de 9 000 m2 de bureaux, 5 000 m2 de logements et une crèche privée situé dans le centre urbain de Val d'Europe – et surtout l'impressionnant campus Deloitte ; un centre de formation international implanté en plein cœur du golf Disneyland à Bailly-Romainvilliers, qui va se développer sur une parcelle de 147 408 m2, pour une surface de planchers de 21 895 m2, dont 12 865 m2 consacrés à l'hébergement.

Val d'Europe en chiffres

- le nombre d'emplois devrait passer de 35 000 en 2018 à 60 000 en 2030

- le nombre d'établissements est désormais établie à 6 400 en 2018

- le nombre de salariés a augmenté de 43,5 % de 2007 à 2017

- les PME ont progressé de 481 % en 10 ans

- le nombre d'entreprises est aujourd'hui de 5 400 ; le nombre d'établissements de 6 400.

Les promoteurs en première ligne

Axone Promotion s'est développée localement en mode start-up, centrée sur la promotion immobilière. L'entreprise a réalisé son siège social dans un immeuble mixte bureaux habitat de 3 300 m2 comptabilisant 44 appartements. Implanté en centre urbain, c'est le premier bâtiment “positif” mixte à vocation tertiaire. De leur côté, les Nouveaux Constructeurs réalisent un bâtiment de plus de 9 000 m2, Jazz, orienté vers les PME-TPE avec des surfaces accessibles à partir d'une centaine de mètres carrés. Ce projet conjoint de l'agglomération et de Disney a pris en compte la ligne architecturale et l'intégration du bâtiment dans son environnement..

L'accompagnement à l'implantation

PPour favoriser l'arrivée d'entreprises de toutes tailles, Val d'Europe Agglomération a mis en place une série de services et une équipe pour l'accompagnement à l'implantation. Les chefs d'entreprise trouvent ainsi des informations sur l'environnement économique et des solutions à leurs problématiques quotidiennes ; recherche de terrains ou de locaux à la location ou à la vente ; aide sur les procédures en matière de droit des sols, aide à la recherche de logements pour eux et/ou leurs salariés, aide à la recherche d'un emploi pour les conjoints… Le territoire de Val d'Europe est une réponse véritable à l'équilibre subtile entre art de vivre et proximité immédiate de son emploi.




Jean-Paul VIART
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer