AccueilÉconomieVie des entreprisesUne usine de pâtes bio à Meaux en 2022

Une usine de pâtes bio à Meaux en 2022

L'expérimenté cuisinier meldois Frédéric Bonomo va construire une unité de production qui privilégiera les circuits courts.
Une usine de pâtes bio à Meaux en 2022
@ Adobe Stock

ÉconomieVie des entreprises Publié le ,

Made in Seine-et-Marne ! Le projet d'usine de pâtes bio défendu par Frédéric Bonomo sera 100 % local. Le blé dur, nécessaire à la fabrication de ces pâtes alimentaires, sera ainsi récolté dans les champs seine-et-marnais.

Âgé de 47 ans et résidant dans le village de Congis-sur-Thérouanne, près de Meaux, ce spécialiste de l'hôtellerie a décidé de se lancer dans l'entreprenariat. En février dernier, il a ainsi créé son entreprise baptisée Fraulis. Tout s'est ensuite mis en place rapidement. Le 12 mars dernier, la Communauté d'agglomération du Pays de Meaux a validé la vente du terrain où le chef d'entreprise seine-et-marnais a décidé d'implanter son unité de fabrication. L'investissement s'élève à 2,5 millions d'euros. Outre l'usine, le bâtiment abritera également une boutique. Frédéric Bonomo y vendra en direct pâtes sèches, pâtes fraîches, ravioles fourrées, ainsi que des sauces. L'objectif est de proposer de véritables plats cuisinés et gastronomiques, comme les ravioles farcies au Brie et à la moutarde de Meaux, une recette que le cuisinier a déjà eu l'occasion de tester.

La crise sanitaire et ses conséquences économiques ont incité Frédéric Bonomo à se lancer dans ce projet. Celui-ci a, en effet, souhaité redonner la priorité aux produits locaux et aux circuits courts. Si tout se passe bien, l'entrepreneur meldois espère ouvrir son usine septembre 2022. Il mise sur une clientèle diversifiée : magasins bio, épiceries fines, restaurants, hôtellerie et collectivités locales. La vente sur internet est également envisagée.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?