AccueilInfos régionUne nouvelle maison de santé à Samois-sur-Seine

Une nouvelle maison de santé à Samois-sur-Seine

Une Maison de santé pluridisciplinaire (MSP) va ouvrir ses portes à Samois-sur-Seine. Le bâtiment, d'une surface de 265 m2, est prévu pour accueillir une dizaine de professionnels.
Une nouvelle maison de santé à Samois-sur-Seine
SEM du pays de fontainebleau

TerritoiresInfos région Publié le ,

Accueillant deux médecins généralistes, deux kinésithérapeutes, un osthéopathe, un orthophoniste, un psychologue, un cabinet dentaire et deux infirmières, la future maison de santé prendra place au centre du village de Samois-sur-Seine, près de la mairie. Le projet architectural s'inscrit en harmonie avec son environnement, dans le respect du bâti local.

La maison de santé se compose d'un bâtiment de plain-pied (265 m2) et d'un parking privatif de 26 places, permettant un accès piéton. « La commune a inscrit une orientation d'aménagement public (OAP) dans son plan local d'urbanisme, indique le maire de Samois-sur-Seine, Didier Maus. En tant qu'opérateur local, dont la commune est actionnaire, la SEM du Pays de Fontainebleau a conçu puis proposé un projet qui permet de répondre à l'OAP souhaitée par la commune en prévoyant une maison de santé conforme aux spécifications retenues et aux exigences d'une maison de santé contemporaine. »

Selon lui, ce partenariat, fondé sur un soutien actif de la commune dans la recherche et la centralisation de la demande médicale et paramédicale, permet aujourd'hui de proposer un équipement neuf et adapté aux praticiens à un tarif locatif raisonnable tout en limitant l'investissement public.

« La SEM du Pays Fontainebleau porte l'intégralité de l'ingénierie de cette opération de sa conception à sa réalisation y compris dans sa partie juridique, administrative et financière. Elle tient compte des besoins et des engagements de la commune et de la nécessité d'équilibre financier de l'opération », poursuit-il.

La SEM aura la réalisation complète de l'opération et de son financement. La commune interviendra dans le cadre de la recherche de praticiens et apportera la garantie de l'équilibre financier du projet en s'engageant à couvrir les loyers des locaux vacants.

Une densité médicale parmi les plus faibles de France

L'évolution du nombre de médecins et de leur disponibilité (démographie médicale) fait l'objet d'inquiétudes croissantes en Seine-et-Marne. Différents signaux sont venus confirmer cette analyse : difficulté à organiser la permanence des soins, incapacité pour certains maires à remplacer un généraliste parti à la retraite, allongement des délais pour un rendez-vous chez le spécialiste…

Ces difficultés ont été confirmées par des premières données recueillies en 2013 par le Département qui indiquaient que la densité de médecins par habitant est inférieure de 28 % en Seine-et-Marne à la moyenne nationale et par l'ARS qui classe le département comme un territoire ayant une densité médicale parmi les plus faibles de France (95e en termes de ressources médicales sur 101 départements selon l'ARS Île-de-France).

De plus, la variation 2016-2017 des médecins actifs en Seine-et-Marne présente une baisse de 5,8 % alors que la population augmente, elle, de 6,9 %.

Le montant total de l'opération est estimé à 1 million d'euros, la SEM du Pays de Fontainebleau finançant ce projet sur ses fonds propres. Les travaux devraient démarrer en février, pour une ouverture prévue au début du printemps 2019.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?