AccueilTerritoiresInfos régionUne école Denis Mukwege inaugurée à Melun
Éducation

Une école Denis Mukwege inaugurée à Melun

Le célèbre gynécologue et chirurgien congolais Denis Mukwege a assisté, le 13 septembre, à l’inauguration du groupe scolaire qui portera désormais son nom.
Le docteur Denis Mukwege, Prix Nobel de la Paix 2018, a inauguré une nouvelle école, à Melun, qui porte son nom.
© DR - Le docteur Denis Mukwege, Prix Nobel de la Paix 2018, a inauguré une nouvelle école, à Melun, qui porte son nom.

TerritoiresInfos région Publié le ,

Cette inauguration a constitué un véritable événement pour la ville de Melun qui n’avait plus construit d'école depuis près de 50 ans.

Accueilli par Louis Vogel, maire (Agir) de Melun, Nadège Baptista, préfète déléguée à l’Egalité des chances, ainsi que par les parlementaires Colette Mélot (sénatrice Agir) et Aude Luquet (députée MoDem), Denis Mukwege, Prix Nobel de la Paix 2018 et citoyen d’honneur de la ville de Melun depuis 2016, a effectué une visite de ce nouvel établissement qui accueille 273 élèves. Le fondateur de l’hôpital Panzi, à Bukavu, reconnu pour son combat en République démocratique du Congo (RDC) contre les violences sexuelles subies par les femmes, a reçu un accueil enthousiaste de la part des écoliers et de leurs parents, ainsi que du personnel éducatif. Après avoir coupé le ruban tricolore symbolisant cette inauguration, la Marseillaise, l’hymne national, a retenti en son honneur.

Un modèle en matière d’écoconstruction

Le groupe scolaire Denis Mukwege, qui a ouvert ses portes le 1er septembre à l’occasion de la rentrée, est situé au cœur de l’écoquartier Woodi. A la pointe des normes environnementales, ce bâtiment de 4 200 m2 comprend une école maternelle, une école primaire et un centre de loisirs. Ayant coûté 14 millions d’euros, il constitue un modèle en matière d’écoconstruction (matériaux biosourcés comme le chanvre pour l’isolation et chauffage par géothermie avec un plancher chauffant l’hiver et rafraîchissant l’été).

Denis Mukwege s’est exprimé au cours de cette inauguration. « J’ai toujours été très reconnaissant à mes parents de m’avoir permis d’aller à l’école pour que je puisse réaliser mon projet de devenir médecin. L’accès à l’éducation est une chance et un droit fondamental. L’école permet de jeter les bases de l’éveil et de la citoyenneté pour contribuer de façon positive à l’évolution de la société », a-t-il ainsi déclaré.

L’illustre médecin, surnommé “L’homme qui répare les femmes“, a également profité de sa venue en Seine-et-Marne pour renouveler la convention de coopération qui lie son hôpital à celui de Melun-Sénart.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 04 février 2023

Journal du04 février 2023

Journal du 28 janvier 2023

Journal du28 janvier 2023

Journal du 21 janvier 2023

Journal du21 janvier 2023

Journal du 14 janvier 2023

Journal du14 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?