AccueilTerritoiresInfos régionUne campagne de sensibilisation contre l'hameçonnage
Département

Une campagne de sensibilisation contre l'hameçonnage

Victime d’une cyberattaque début novembre, le Département en appelle à la vigilance des Seine-et-Marnais en cas de mail suspect. Une technique de fraude connue sous le nom d’hameçonnage.
Le Département de Seine-et-Marne lance une campagne de prévention contre la technique frauduleuse de l’hameçonnage.
© Adobe Stock - Le Département de Seine-et-Marne lance une campagne de prévention contre la technique frauduleuse de l’hameçonnage.

TerritoiresInfos région Publié le ,

Le Département a décidé de lancer une campagne de sensibilisation à destination des usagers à l'hameçonnage (“phising” en anglais). Cette campagne détaille toutes les recommandations à prendre en cas de mail suspect ou frauduleux et met en garde les Seine-et-Marnais sur les bonnes pratiques à adopter face aux risques numériques. La campagne est visible sur les différents sites départementaux accueillant du public (MDS, MDPH, musées...) et sur le site internet et les réseaux sociaux de la collectivité.

Une technique de fraude par mail

L’une des conséquences de la cyberattaque est le risque non négligeable d'usurpation de l'identité des agents du Département par l'utilisation de leurs adresses de messageries. Des fraudeurs peuvent ainsi se faire passer pour des agents territoriaux et vous contacter par mail pour vous inciter à communiquer vos données personnelles. Le Département vous recommande donc d’être prudent lorsque vous recevez un message prétendument émis depuis les boîtes mails des agents.

Comment reconnaître une adresse frauduleuse ?

Si le message reçu présente l'une des caractéristiques suivantes, vous pouvez le considérer comme suspect :

  • l'adresse d'émission n'est pas strictement de la forme xxxxxxx.yyyyyyy@departement77.fr;
  • l'émetteur ou l'émettrice vous est inconnu(e);
  • le service auquel prétend appartenir l'émetteur vous est inconnu ;
  • le message est incohérent avec peut-être des fautes d’orthographes surprenantes ;
  • le message contient un ou plusieurs liens sur lesquels vous êtes incité à cliquer ;
  • le message est accompagné d'une ou plusieurs pièces jointes qu'on vous pousse à ouvrir ;
  • la signature du message n'est pas conforme (avec un nom différent de celui de l'émetteur ou sans numéro de téléphone et sans mention du service d'appartenance de l'émetteur).

Si vous recevez un mail suspect, ne répondez pas, ne communiquez jamais d’informations sensibles et ne cliquez jamais sur le lien et la pièce jointe associés.

Que faire en cas d’hésitation ?

Si vous avez un doute ou si vous constatez un ou plusieurs des éléments précédemment indiqués, n'hésitez-pas à appeler votre correspondant habituel ou l’un des numéros communiqués sur le site du Département pour procéder à une vérification.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 28 janvier 2023

Journal du28 janvier 2023

Journal du 21 janvier 2023

Journal du21 janvier 2023

Journal du 14 janvier 2023

Journal du14 janvier 2023

Journal du 07 janvier 2023

Journal du07 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?