AccueilActualitéUne aide de 900 euros par mois pour 400 000 précaires

Une aide de 900 euros par mois pour 400 000 précaires

Un revenu de remplacement sera versé jusqu'à la fin février aux salariés privés de travail et d'allocations chômage.
Une aide de 900 euros par mois pour 400 000 précaires
© Adobe Stock

Actualité Publié le ,

Etudiants orphelins de leurs petits boulots et abonnés aux CDD à répétition : ces travailleurs précaires, dont les contrats se sont arrêtés net en raison de l'épidémie de Coronavirus, vont bénéficier d'une aide exceptionnelle et d'urgence. D'un montant de 900 euros mensuels, ce dispositif devrait profiter en priorité aux employés des secteurs de la restauration ou de l'événementiel, aux intérimaires et aussi aux saisonniers des stations de ski qui demeurent fermées.

Pour percevoir ce revenu, il faudra avoir travaillé « significativement » avant la crise sanitaire sans avoir pu recharger ses droits à Pôle emploi, soit « plus de 60 % du temps en 2019 », selon Elisabeth Borne, la ministre du Travail. Réservée à 400 000 personnes (dont 70 000 jeunes), cette aide durera quatre mois.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 septembre 2022

Journal du24 septembre 2022

Journal du 17 septembre 2022

Journal du17 septembre 2022

Journal du 10 septembre 2022

Journal du10 septembre 2022

Journal du 03 septembre 2022

Journal du03 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?