AccueilÉconomieVie des entreprisesUn premier événement réussi pour les FCE 77

Un premier événement réussi pour les FCE 77

Les Femmes chefs d'entreprises de Seine-et-Marne ont organisé dernièrement la première édition d'un événement visant à mettre en valeur l'action d'entrepreneures accomplies.
Les membres organisatrices des FCE 77.
© MSM - Les membres organisatrices des FCE 77.

ÉconomieVie des entreprises Publié le ,

Elles ont tout donné ! Les FCE 77 ont mis les petits plats dans les grands pour organiser la première édition de la « FCE Golf Cup » et des « FCE Awards », dans le superbe cadre offert par le Golf de Crécy-la-Chapelle. Les 110 hectares du domaine ont accueilli quelque 300 personnes, dont 33 exposants du « village entreprise » et plus de 50 partenaires privés ou institutionnels.

Ces derniers ont pu échanger et développer leur réseau, entre deux compétitions de golf ou lors du brunch qui a réuni plus d'une centaine de personnes. « C'est pour nous l'occasion de montrer à l'ensemble des chefs d'entreprise de Seine-et-Marne qu'il existe une vraie présence féminine à la tête d'entreprises importantes, qui embauchent et sont en pleine croissance, a expliqué Carine Rouvier, présidente des FCE 77. On trouve déjà une série de dispositifs pour les porteurs de projets ou les créatrices d'entreprise. »

Au total, les FCE Awards ont récompensé six femmes chefs d'entreprise, adhérentes au réseau FCE 77 ou non. Dans la catégorie « Reprise ou création d'entreprise », c'est Sophie Delaroche, de l'Atelier Emelia, qui a été récompensée.

Christelle Goth, fondatrice Du palais à la palette, a reçu le prix « Entreprise du secteur artistique ». Elle pratique une activité peu commune, le dessin d'audience. Il peut s'agir de grands procès, en cour d'assises ou au TGI. L'essentiel étant de parvenir à « retranscrire au plus juste la vérité du moment ». Elle donne également des cours de peinture (à l'huile ou acrylique). Elle exposera en février 2018 au Grand palais.

Le prix « Entreprise en croissance » a été remis à Odette Amann. Elle a créé il y a 22 ans l'entreprise OGI (Organisation, gestion, informatique), qui emploie 11 personnes. OGI apporte tout type de services informatiques aux PME de l'Est parisien. « Il faut se battre, dans ces métiers d'homme, pour prouver que nous sommes les meilleures », a-t-elle tenu à souligner.

Le prix du jury, après moult hésitations, a finalement été remis à deux lauréates : Celia Roxo, fondatrice d'Idalia, une entreprise de gestion administrative, et Vanessa Delesderrier, qui a créé la société France Scellés il a plus d'un an. Elle fournit des produits de fabrication française et européenne, visant à sécuriser les envois de marchandises et de courriers.

Le prix « Wonder Women », récompensant une chef d'entreprise aux multiples casquettes, a été remis à Gaëlle Marceau, « dénoncée » par ses pairs pour concourir. Elle a fondé l'agence Conceptuance, spécialisée dans le design global et l'architecture d'intérieur. Elle intervient au sein des collèges pour l'association 100 000 entrepreneurs et a été à la tête de Club des entrepreneurs du Val d'Europe (CEVE).

Les lauréates ont notamment reçu un trophée d'une valeur de 3 000 euros, créé par l'artiste Françoise Abraham, également membre des FCE 91. Un premier succès donc, pour cet événement qui pourrait bientôt être exporté à l'échelle départementale, puis nationale.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 03 décembre 2022

Journal du03 décembre 2022

Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?