AccueilInfos régionUn nouveau bâtiment pour l'hôpital de Meaux

Un nouveau bâtiment pour l'hôpital de Meaux

D'ici à six ans, un cinquième bâtiment devrait voir le jour sur le site principal du centre hospitalier de Meaux.
Un nouveau bâtiment pour l'hôpital de Meaux
© DR

TerritoiresInfos région Publié le ,

Jean-François Copé, maire de Meaux, a présidé dernièrement une réunion avec le directeur de l'ARS, le directeur du GHEF (Grand hôpital de l'Est francilien), Jean-Christophe Phelep, et le président de la commission médicale d'établissement, Yannick Costa. Deux possibilités ont été à l'étude pour moderniser totalement l'hôpital : la construction d'un nouvel hôpital dans le quartier d'Orgemont, ou la rénovation sur le site actuel Saint-Faron avec notamment la construction d'un bâtiment neuf de court séjour.

C'est cette seconde option qui a été retenue. Pour la mairie, le choix de construire un cinquième bâtiment permet de pérenniser le site de Saint-Faron, et de garantir l'accès à des locaux modernes. Le site d'Orgemont a quant à lui été écarté dans la mesure où cela aurait entraîné des dépenses supplémentaires pour construire une nouvelle maternité, contrairement à celle de Saint-Faron qui est récente.

L'opération de rénovation sur site est évaluée à 130 millions d'euros, dont 80 % seront directement assumés par le GHEF. Elle inclut la construction d'un bâtiment neuf, la restructuration du bâtiment B, la mise en sécurité du bâtiment C et la création de 900 places de parking.

Les avantages de ce projet sont multiples : décloisonnement des spécialités au sein des pôles, maintien des capacités de prise en charge de courts séjours, développement des lits en réanimation, forte progression des places ambulatoires et fort développement du taux de chambres particulières.

Ce projet de rénovation sur site va être présenté au Copermo (Comité interministériel de performance et de la modernisation de l'offre de soins) fin 2017 pour décision, avec un objectif d'ouverture en 2023.

Selon la mairie, il reste encore beaucoup de travail à fournir pour aboutir à la décision du Copermo avec le soutien de l'ARS et pour définir les conditions d'une circulation plus fluide à l'intérieur de l'hôpital et vers les autres quartiers.

La naissance du GHEF

Le 1er janvier dernier, le Grand hôpital de l'Est francilien (GHEF) est né de l'union des centres hospitaliers de Coulommiers, Meaux et Marne-la-Vallée.

Avec près de 6 000 professionnels, 2 000 lits, 130 services de soins, 0,5 million d'euros de budget, 15 pôles, plus de 20 spécialités, le GHEF est le plus grand hôpital français hors CHU.

Le GHEF dispose d'une seule et même identité juridique, ainsi qu'une gouvernance intégrée pour trois sites de proximité distincts. C'est un établissement de référence tant au niveau local que national qui va permettre d'assurer la continuité des soins sur le territoire.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?