Fermer la publicité
Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

Un labyrinthe dans un champ de maïs pour redécouvrir la nature

le - - Art de vivre - Loisirs & Culture

Un labyrinthe dans un champ de maïs pour redécouvrir la nature
@DR

« Reconnecter nos clients à la nature »… Voilà l'objectif que s'est fixé Frédéric Guilbert en créant son “Pop Corn Labyrinthe”.

En 2009, le concept des labyrinthes géants basés dans des champs de maïs connaît un franc succès, ce qui amène rapidement Frédéric Guilbert et son épouse à franchiser leur attraction et ouvrir huit labyrinthes sur la côte Atlantique.
Dans un « monde avide de technologies, de superflu et de surconsommation », selon Jean-Marc Levesque, agriculteur briard, « Pop Corn Labyrinthe propose aux Français des sorties en famille au grand air, pour partager des moments simples, de bonheur et bien-être ».

Avec une nouvelle localisation très proche du grand parc d'attraction Disneyland en Ile-de-France situé face au Centre aquatique de Val d'Europe à Bailly-Romainvilliers, le nouveau labyrinthe géant de maïs souhaite conquérir le cœur de tous les visiteurs du Val d'Europe et de Disneyland Paris. « Pop Corn Labyrinthe est une grande bouffée d'oxygène qui permettra aux franciliens de se ressourcer et de s'amuser, le temps d'une après-midi ou d'une soirée pendant la période estivale », précise Jean-Marc Levesque.

Destiné en premier temps à un « self-fleurs », le terrain a laissé place à un gigantesque terrain de jeu de quatre hectares pour la période estivale. À la fin de cette dernière, la nature reprend ses droits, et le terrain redevient un champ de maïs.

Les sites de Pop Corn Labyrinthe regroupent plusieurs attractions : des étapes ludiques, des jeux géants en bois adaptés à tous et des aires de pique-nique. Pour faire le parcours, les participants se lancent dans le labyrinthe de maïs, après quelques explications, pour une heure trente d'activité en solo ou en équipe, munis d'une feuille de points. Tout au long du parcours, les participants se retrouvent confrontés à des jeux géants en bois, des jeux de réflexion, de stratégie ou de mémorisation et même une énigme dans le mini-labyrinthe. À la fin de chaque étape, des points sont gagnés et amènent un gagnant final.

Jean Marc Levesque souhaite également « sensibiliser les visiteurs au monde agricole » par l'intermédiaire de panneaux informatifs adaptés et conçus en lien avec l'association Passion Céréales.




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer