AccueilInfos régionUn déconfinement compliqué en Île-de-France

Un déconfinement compliqué en Île-de-France

La présidente de l'Île-de-France Valérie Pécresse estime que le déconfinement dans sa région le 11 mai n'était "pas gagné" et appelle les entreprises à "desserrer les heures de pointe".
Un déconfinement compliqué en Île-de-France
@ DR

TerritoiresInfos région Publié le ,

"Le déconfinement progressif décidé me paraît le bon choix", a expliqué sur TF1 la présidente de la Région, après la présentation par le Premier ministre Édouard Philippe de la stratégie du gouvernement devant l'Assemblée. Mais "sur une région très touchée, très urbaine comme l'Ile-de-France, il y a une épée de Damoclès qui pèse" et "le déconfinement le 11 mai ce n'est pas gagné", a-t-elle ajouté. En effet "le virus continue de circuler, encore trop", il y a "du relâchement sur le confinement" et "nos soignants sont fatigués", a-t-elle
ajouté. Évoquant le "goulet d'étranglement" que sont "les transports en commun", elle a assuré que la région allait "travailler avec les entreprises" sur le sujet. "Nous sommes en train de négocier un accord pour que 80 % des personnes qui aujourd'hui télétravaillent continuent à le faire après le 11 mai, et que les arrivées de salariés se fassent entre 7 et 11 h du matin pour desserrer l'heure de pointe", a-t-elle dit. Par ailleurs "nous devons sécuriser les transports" et "limiter leur usage", a-t-elle répété, en évoquant le marquage au sol, le port du masque et la mise en place de "protocoles de nettoyage et de désinfection".

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?