AccueilTerritoiresInfos régionUn bilan 2021 en clair-obscur
Tourisme

Un bilan 2021 en clair-obscur

L’agence Seine-et-Marne Attractivité a publié les chiffres de l’activité touristique. Les effets de la crise sanitaire se sont fait sentir.
Un bilan 2021 en clair-obscur
© provins

TerritoiresInfos région Publié le , farid ZOUAOUI

L’année 2021 aura été encore marquée par la pandémie de Covid-19. La fréquentation est restée à un niveau plutôt faible et le recul moyen en termes de chiffre d’affaires s’est situé autour de -40 à -50 % par rapport à 2019, année de référence.

Hôtels impactés. La quasi-absence de la clientèle étrangère a pesé fortement sur l’activité haute et moyenne gammes. Les gammes économiques et super économiques s’en sont le mieux tirées grâce à une clientèle professionnelle. Le taux d’occupation moyen annuel a été de
41,5 %. La part de la clientèle étrangère a représenté seulement 10 % contre 45 % habituellement. 34 % de la clientèle française a été francilienne.

Gîtes de France plébiscités. Ils ont affiché un très bon taux d’occupation (61 %), soit 12 points de plus par rapport à 2020. La durée moyenne de séjour est restée stable (10 nuits). En juillet, août et octobre, les taux d’occupation sont montés à plus de 70 %. Le nombre total d’arrivées a été en hausse (+39 %). Résultats plus mitigés pour les chambres d’hôtes avec une baisse du chiffre d’affaires.

Sites patrimoniaux et de loisirs mitigés. Si les résultats sont globalement en progression, ils restent cependant très éloignés des niveaux de 2019. Les jauges et le pass sanitaire ont eu un impact certain. Le château de Fontainebleau a ainsi accueilli 252 609 visiteurs de mai à décembre, tandis que le château de Vaux-le-Vicomte en a reçu 160 000 sur la même période. Le nombre de spectateurs venus assister aux spectacles de la cité médiévale de Provins a augmenté de 60 %, mais il a été divisé par deux par rapport à 2019. Enfin, et malgré une longue fermeture (du 30 octobre 2020 au 16 juin 2021), Disneyland Paris, à Chessy, a continué à tenir son rang de première destination touristique d’Europe.

Touristes étrangers désirés. La fréquentation est restée en dessous d’un niveau classique. Toutefois, des signaux positifs constatés à la fin de l’année 2021 laissent présager une prochaine amélioration.

Flux dynamisés. 11 millions de touristes ont visité la Seine-et-Marne (1,7 million de plus qu’en 2020) grâce à l’allègement des mesures de restriction de déplacement en mars 2021. Le département a enregistré 24 millions de nuitées (+ 13 %) et les 5 millions de touristes étrangers sont venus de Pologne (11 %), d’Allemagne (7 %), d’Espagne (7 %), des Pays-Bas (7 %), de Belgique (6,8 %) et du Royaume-Uni (4 %). Ils ont séjourné notamment dans les communautés d’agglomération de Val d’Europe (11,3 %), de Marne et Gondoire (8,1 %) et de Coulommiers Pays de Brie (8 %). À noter qu’une nouvelle tendance de réservation, “ultra dernière minute” a obligé les professionnels à redynamiser leurs offres.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 03 décembre 2022

Journal du03 décembre 2022

Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?