Fermer la publicit�
Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

Treed It « met en œuvre le futur »

le - - Territoires - Infos région

Treed It « met en œuvre le futur »
@ DR

La première poutre de l'ensemble immobilier mixte Treed It vient d'être posée à Champs-sur-Marne, au cœur de la cité Descartes. Avec la construction d'une tour (R+11) de 37 m de haut et d'un parking silo (R+3) en ossature bois, Vinci Construction est en passe de signer un « véritable tour de force ».

C'est le cœur du Cluster Descartes, qui concentre 25 % de la recherche française sur la ville durable, qui a été choisi pour accueillir cet ouvrage. Il s'inscrit dans le projet urbain porté par l'aménageur EpaMarne et bénéficiera d'une connexion renforcée à Paris intramuros dès 2025 avec la ligne 15 du Grand Paris Express.

Les travaux sont menés par deux filiales de Vinci Construction France par Sicra Île-de-France et Arbonis. Côté architectes, Saison Menu Architectes Urbanistes et Art'Ur architectes ont été chargés de concevoir cet îlot mixte de 23 000 m² comprenant trois bâtiments de logements. Le premier immeuble, haut de neuf étages et d'une superficie de 7 200 m², doit accueillir une résidence étudiante sociale de 284 logements. Elle est réalisée pour le compte de 3F Résidences et sera gérée par ARPEJ (logements pour jeunes étudiants, actifs et chercheurs). Le deuxième bâtiment de sept étages et de 3 000 m² est construit pour le compte d'Arcade. Il accueillera une résidence foyer de 120 jeunes travailleurs (sa gestion sera confiée à l'association des Apprentis d'Auteuil).

C'est la troisième résidence, érigée pour le compte de l'investisseur Kley, qui comprendra la tour de onze étages en ossature bois avec un noyau de béton (7 200 m² de superficie). Elle offrira aux étudiants quelque 220 logements (du T1 au T6), y compris des colocations, et des espaces communs de détente, de cuisine et de coworking. Pour réaliser cette tour, Arbonis, filiale de Vinci Construction France spécialisée dans la conception-construction bois, met en œuvre une structure bois-béton, des planchers bois-béton grâce à un procédé constructif innovant nommé Arbodal et des murs à ossature bois préfabriqués en atelier. Selon l'entreprise, l'optimisation de la combinaison bois-béton doit permettre d'obtenir la meilleure empreinte environnementale possible sur la durée de vie des bâtiments. « Nous sommes arrivés à décarbonner un bâtiment de plus de 7 000 m² », explique Jean-Raoul Evrard, architecte. « Nous avons réussi le tour de force avec ce prototype d'associer une série de contraintes ».

De leur côté, les bureaux (quatrième bâtiment) ont été conçus de manière à être réversibles en logements. L'emplacement des noyaux béton, l'épaisseur du bâtiment, la trame structurelle et la réalisation de gaines verticales permettront de transformer « à moindre coût » et sans modification lourde les bureaux en chambres étudiantes. Pour Vinci Construction France, ce mode constructif garantit ainsi une grande pérennité à l'ouvrage, qui pourra à tout moment changer de destination et s'adapter aux usages de demain.

Les travaux ont démarré début 2019 et s'achèveront fin 2020, mais les premiers étudiants pourront s'installer à la rentrée 2020.




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer