AccueilTerritoiresInfos régionTraitement de l’eau : le projet du Sedif retoqué
Environnement

Traitement de l’eau : le projet du Sedif retoqué

La commission départementale d’évaluation des risques sanitaires et technologiques a rendu un avis défavorable sur le projet du Syndicat des eaux d’Île-de-France à Savigny-le-Temple et Lieusaint.
Traitement de l’eau : le projet du Sedif retoqué
© Adobe Stock

TerritoiresInfos région Publié le ,

La technique de filtration d’eau, dite d’osmose inverse basse pression (OIBP), prônée par le Sedif, n’est pas vue d’un très bon œil par les élus de la Communauté d’agglomération Grand Paris Sud. Ces derniers, qui jugent dangereuses les conséquences environnementales, économiques et sociales d’un tel procédé, ont marqué un point le 14 octobre. La commission départementale d’évaluation des risques sanitaires et technologiques (CODERST) a, en effet, retoqué le projet du syndicat des eaux d’Île-de-France situé à l’usine d’Arvigny de Savigny-le-Temple et de Lieusaint.

Grand Paris Sud, ainsi que d’autres collectivités, associations locales et élus, sont opposés à ce projet. L’avis défavorable rendu par la CODERST fait suite à celui exprimé par la commission des aides de l’Agence de l’Eau Seine Normandie (AESN). Demeurant vigilante, l’agglomération appelle désormais le préfet de Seine-et-Marne à ne pas délivrer l’autorisation environnementale au projet du Sedif.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

Journal du 05 novembre 2022

Journal du05 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?