AccueilInfos régionTous en vacances en Seine-et-Marne

Tous en vacances en Seine-et-Marne

Le lancement de ce dispositif dans notre département a été effectué le 16 juillet, sous un soleil radieux, au camping La Peupleraie de Bray-sur-Seine.
Tous en vacances en Seine-et-Marne
MSM - Degauche à droite : Nicole Klein, Carole Delga, Lionel Walker, Marcel Léget et Emmanuel Marcadet

TerritoiresInfos région Publié le ,

Seine-et-Marne Tourisme, émanation du Conseil général, met en place depuis trois ans une politique en faveur du « Tourisme pour tous », qui s’inscrit dans le cadre d’un objectif national. Il s’agit de permettre au plus grand nombre l’accès aux vacances. L’objectif 2014, déjà à moitié rempli, vise à accompagner 1 000 personnes, éloignées de la démarche vacances depuis longtemps, afin de leur permettre de partir ou repartir en vacances. L’opération « Tous en vacances en Seine-et-Marne » s’adresse à deux cibles : les familles et les jeunes, connaissant des difficultés économiques et sociales, peu mobiles ou éprouvant des difficultés à quitter leur environnement.

Des organismes comme l’Union nationale des associations de tourisme (UNAT) ou les MDS (Maisons départementales des solidarités) sont chargées de détecter ces personnes. Elles utilisent pour cela leurs contacts avec des structures locales à vocation sociale qui aident leur public à concrétiser des projets de vacances : centres sociaux, associations d'habitants, unions de familles, collectivités territoriales, maisons de quartier, maisons pour tous, mais aussi délégations locales de structures caritatives. Pour financer les séjours de cette opération, les aides aux vacances familiales de la CAF peuvent être mobilisées. Les financeurs (Conseil général, Conseil régional et ANCV) apportent un financement à hauteur de 80 %% du coût après déduction des aides de la CAF. Les 20 %% restant sont à la charge des bénéficiaires, avec une participation minimale forfaitaire de 50 € par famille.

Un réseau de partenaires

Pour ce projet, Seine-et-Marne Tourisme coordonne et fédère un réseau d’acteurs et de partenaires. Les structures sociales ont la possibilité d’être acteurs du dispositif : MDS, centres sociaux, CCAS… Pour financer les séjours, un partenariat entre le Conseil général de Seine-et-Marne, l’ANCV (Agence nationale pour les chèques vacances) et le Conseil régional d’Ile-de-France a été mis en place. Pour les activités et le transport, des partenariats ont également été mis en place avec des organismes comme le CDOS (Comité départemental olympique et sportif) ou Cultures du Cœur, et un appel d’offres a été lancé à l’intention des hébergeurs.

L’offre est constituée de séjours comprenant l’hébergement, la pension complète, des activités sportives et culturelles, le transport pendant le séjour et un encadrement adapté. Deux types de séjour sont proposés : 5 jours et 4 nuits plafonnés à 280 €/personne ; 8 jours et 7 nuits plafonnés à 520 €/personne. Neuf hébergeurs ont été retenus, après examen de leurs propositions de programme de séjour. Il s’agit de : Base de loisirs de Bois-le-Roi, Camping La Peupleraie à Bray-sur-Seine, Base de loisirs de Buthiers, Camping des Deux Iles à Isles-les-Meldeuses, Association Vir’Volt à La Ferté-sous-Jouarre, Centre de séjours Le Rocheton à La Rochette, Village Nature Cottages à Louan, Camping Naturaya à Samois-sur-Seine et Villa des Sources à Souppes-sur-Loing.

Des congés payés au tourisme pour tous

De nombreuses personnalités, en particulier des élus du Conseil général de Seine-et-Marne et du Conseil régional d’Ile-de-France ainsi que Nicole Klein, préfète de Seine-et-Marne et Carole Delga, secrétaire d’État notamment chargée de l’Économie sociale, étaient présentes le 16 juillet au camping La Peupleraie. Des familles bénéficiaires de l’opération ont d’abord pu échanger avec ces personnalités et exprimer leur plaisir d’avoir pu partir en vacances en bénéficiant de ce dispositif. Puis est venu le temps des discours à la tribune, sous un barnum installé pour la circonstance.

Marcel Léget, directeur du camping, a d’abord prononcé quelques mots de bienvenue. Se sont ensuite succédés au micro : Emmanuel Marcadet, maire de Bray-sur-Seine, Lydie Autreux, vice présidente du Conseil général de Seine-et-Marne chargée des Solidarités, de la Santé publique, des Personnes âgées et handicapées, Roseline Sarkissian, conseillère régionale d’Ile-de-France, Lionel Walker, vice-président du Conseil général de Seine-et-Marne chargé du Tourisme, des Musées et du Patrimoine et président de Seine-et-Marne Tourisme, la conclusion revenant à la secrétaire d’État Carole Delga. Tous se sont félicités du succès de cette opération, mettant l’accent sur son côté social. Lionel Walker a notamment estimé que « « Tourisme pour tous » s’inscrit dans la continuité des congés payés institués par le Front populaire en 1936, et permet de progresser pour arriver peut-être un jour à un droit aux congés effectif pour tous. Cette expérience sera suivie d’autres du même type à l’occasion de la Toussaint 2014 et des vacances de printemps et d’été 2015.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?