AccueilÉconomieVie des entreprisesTerminal 4 : La Seine-et-Marne va s'unir avec ADP

Terminal 4 : La Seine-et-Marne va s'unir avec ADP

Le Département et le groupe aéroportuaire signeront prochainement une convention de partenariat. Son objectif principal ? Permettre aux Seine-et-Marnais de tirer pleinement profit des richesses qui seront générées.
Terminal 4 : La Seine-et-Marne va s'unir avec ADP
@ DR

ÉconomieVie des entreprises Publié le ,

Si le futur terminal 4 de l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle, situé en Seine-et-Marne, n'est pas encore sorti de terre, le Département a décidé de prendre les devants s'agissant de la préservation des intérêts de ses habitants. D'où la signature, dans les prochaines semaines, d'une convention de partenariat avec le groupe ADP, qui devrait permettre d'intensifier la coopération des deux entités « au bénéfices des habitants et des entreprises seine-et-marnaises.»

Il faut dire que ce nouveau terminal pourrait générer jusqu'à 45 000 emplois direct et que sa construction nécessitera l'embauche de 5 000 personnes chaque année. « De nombreuses entreprises en lien avec l'aéroport (logistique, catering, mais aussi ingénierie et industrie) pourraient se développer ou s'implanter sur le foncier disponible aux abords de la plateforme, en Seine-et-Marne et serait source de nombreux emplois supplémentaires », ajoute le Département, qui prend soin de préciser que ce projet doit prendre en compte une dimension de développement durable et ainsi « s'articuler au mieux avec les préoccupations légitimes des riverains de l'aéroport ».

Signé pour cinq ans, ce texte devrait prévoir des actions de coopération « concrètes et mesurables » dans les domaines de la valorisation patrimoine naturel et historique, de l'accès aux emplois aéroportuaires pour les Seine-et-Marnais, du développement de la biodiversité, de la mobilité ou encore de l'implantation des entreprises.

« Le terminal 4 est un projet majeur de notre territoire, notamment en termes de développement économique. Les Seine-et-Marnais doivent absolument pouvoir bénéficier des emplois liés à son développement. Cela passe notamment par de meilleurs accès à la plateforme. L'environnement doit faire l'objet d'une attention particulière. En tant qu'acteur majeur dans l'aménagement du territoire, le Département devait s'engager auprès du Groupe ADP afin de mener ces dossiers stratégiques pour le développement du département », souligne Patrick Septiers, président du Département.

Une convention dotée d'objectifs similaires a d'ailleurs déjà été signée à l'échelle intercommunale par Jean-François Copé, président du Pays de Meaux, et Augustin de Romanet, P.D.-G. du groupe ADP, en janvier 2019.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 25 juin 2022

Journal du25 juin 2022

Journal du 18 juin 2022

Journal du18 juin 2022

Journal du 11 juin 2022

Journal du11 juin 2022

Journal du 04 juin 2022

Journal du04 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?