AccueilÉconomieTalents BGE de la création d'entreprise

Talents BGE de la création d'entreprise

Après un tour de France d'un mois, les jurys du concours Talents BGE de la création d'entreprise ont statué sur les 100 entrepreneurs français qui remportent le prix régional de leur catégorie. Parmi les lauréats de la région Ile-de-France, trois sont sélectionnés pour conquérir à la phase nationale du prix qui se déroulera début novembre à Bercy au Ministère de l'Economie.
Talents BGE de la création d'entreprise
Remise de la 16e édition du prix Talents BGE en présence de Carole Delga à Bercy

Économie Publié le ,

Créé en 1997 par letréseau associatif national d’appuis aux entrepreneurs (BGE) pour valoriser les réussites entrepreneuriales, le concours Talents BGE de la création d’entreprise est le premier concours régional et national de ce type. Il met en valeur l’entrepreneuriat dans toute sa diversité géographique, sociale, économique et humaine, et confirme que la pérennité des entreprises dépend en grande partie de la qualité de l’accompagnement du créateur.

BGE est un réseau associatif national d’aide à la création d’entreprises en France, qui aide depuis 35 ans les entrepreneurs de l’émergence de leur idée jusqu’au développement de leur entreprise à 3 ans. Le réseau a développé le concours Talents BGE de la création d’entreprise il y a 17 ans et l’a ouvert à tous les créateurs d’entreprise résidant en France, quel que soit leur âge, le statut de leur entreprise, leur activité et la nature du projet, qu’il soit individuel ou collectif. BGE coordonne le concours en collaboration avec des experts représentant l’Etat, les réseaux de conseil et de financement, les collectivités territoriales et les grandes entreprises.

Via ce concours, BGE souhaite valoriser :

- Le parcours du créateur, sa capacité à entreprendre, sa motivation, la cohérence et la qualité de l’accompagnement dont il a bénéficié, quel que soit son profil.

- La viabilité économique de l’entreprise : l’étude des conditions et des démarches de création de l’entreprise (étude de marché, choix du statut juridique, élaboration des bilans prévisionnels, cohérence du dossier, etc.).

- L’initiative au sein de tous les territoires.

Le concours comprend deux étapes : régionale et nationale.

Pour la première, les créateurs s’inscrivent en ligne sur le site www.concours-talents.com dans la catégorie correspondant à leur secteur d’activité: Innovation, Artisanat, Commerce, Économie sociale, Services, Jeune Pousse, Dynamiques Rurales, Transmission, Audace et Développement.
Ils sont auditionnés par des jurys dans leur région qui désignent chaque année une centaine de lauréats régionaux dont la moitié participent ensuite au concours national.

Pour l’étape nationale, les finalistes sont auditionnés par 10 jurys. Selon leur activité, les candidats peuvent concourir pour d’autres prix Talents, uniquement nationaux. Il y a le prix « Développement » (anciens lauréats et entrepreneurs ayant plus de trois ans d’activité présentant de fortes perspectives de croissance), le prix « Transmission » et le prix de « l’Audace ».

Lauréats franciliens sélectionnés pour participer à la phase nationale :

Romain Lefeuvre, lauréat régional catégorie Innovation à Paris (75)

Les créateurs de Wise Pack, Romain et Marc, sont tous deux passionnés de sport – plus particulièrement de course à pied – et diplômés des Arts et Métiers ParisTech. Wise Pack est né du constat que les évènements sportifs comme les marathons génèrent une pollution et un gaspillage démesuré de centaines de gobelets, de bouteilles en plastique à peine ouvertes et aussitôt jetées. Ils ont inventé une dose hydratante, alternative aux ravitaillements traditionnels. Ils développent par ailleurs une dose énergétique qui permet de répondre aux besoins physiques des coureurs en leur apportant de l’énergie et des nutriments. Depuis la création de la société en octobre 2014, Romain et Marc sont incubés par ESSEC Business School. Ils ont également intégré la première promotion du Tremplin, incubateur parisien dédié au sport et à l’innovation, et sont membres de la promotion 2015 Petit Poucet. Ils souhaitent rapidement distribuer leurs produits dans les salles de sport et, à long terme, se positionner sur le développement d’emballages innovants.

Pauline Bignon, lauréate régionale catégorie Commerce à Nanterre (92)

S’inspirant des secrets de nos grands-mères, Superproducteur propose des recettes artisanales bios, présentées dans des bocaux, à consommer à l’apéritif ou à intégrer dans des préparations culinaires. Les recettes de rillettes, crèmes fines et légumes marinés sont élaborées avec des produits de saison. Ils sont proposés dans un emballage moderne, tendance, et vendus en ligne via le site de l’entreprise ou dans des épiceries fines.

Le processus de production se veut parfaitement transparent pour les consommateurs. Superproducteur a développé des partenariats avec des producteurs français et italiens qui confectionnent des produits faits maison et de qualité.
Pauline s’est lancée dans l’entrepreneuriat après une expérience de conseil chez LeNôtre et Ducasse ainsi qu’une formation autour de la charcuterie auprès de Yannick Alleno, meilleur ouvrier de France. Elle s’appuie sur Franck, spécialiste de la communication digitale, et sur Julien, designer. Ils ont été accompagnés tous les trois par la couveuse BGE PaRIF pour consolider, structurer et développer leur projet.

Marie Grimaldi, lauréate régionale catégorie Economie Sociale à Paris (75)

A 28 ans, Marie et Clémentine, constatant que les jeunes diplômés se retrouvent isolés et découragés par des périodes de chômage de plus en plus longues, décident de créer l’association COJOB.
Leur objectif : dynamiser et valoriser la période de recherche d’emploi des jeunes diplômés, appelés aussi Jobeurs (moins de 35 ans et d’un niveau bac+3 et plus). Chaque mois une dizaine de Jobeurs sont accueillis au Cospace, le local de l’association. Ils organisent leur temps entre la recherche d’emploi et des actions sociales et solidaires. Ils peuvent aussi rejoindre un groupe de cosearching et se rencontrer deux fois par mois pour partager leurs expériences et organiser des activités contribuant à leur bien-être et leur recherche d’emploi.

En décembre 2014, COJOB a accompagné 80 jobeurs, rassemblé 40 partenaires et impliqué une vingtaine de bénévoles. Adhérer à COJOB, c’est bénéficier d’une recherche d’emploi positive et solidaire !

Lauréats franciliens de la première étape :

Clément Follin-Arbelet, lauréat régional catégorie Services à Paris (75)

Après avoir réalisé une étude sur les encombrants de la Ville de Paris, Clément et François ont constaté que beaucoup d’objets étaient jetés alors qu’ils étaient réparables et pouvaient encore servir. Le marché de la réparation est très méconnu : 47%% des personnes voulant faire réparer leur objet ne le font pas.

Clément et François ont créé Oùréparer.com, une plateforme internet pour mettre en relation les propriétaires d’objets cassés avec des réparateurs agréés. Les utilisateurs trouvent un réparateur rapidement au bon prix. Les réparateurs se font connaître. Estimé à 44 millions d’euros, le marché de la réparation connaît des perspectives de croissance énormes. Finance Innovation assure le suivi de ce projet depuis 2014 (incubation, mise en relation avec l’international).

Florence Aobadia-Louqid, lauréate régionale catégorie Artisanat à Paris (75)

Obag’ est un emballage souple, unique sur le marché, conçu pour habiller de façon élégante les cubis contenant généralement du vin. Le principe est simple : jetez le carton des fontaines à vin, insérez le sac en plastique contenant votre liquide dans la housse, placez le bouchon dans l’opercule et le tour est joué ! Obag’ peut se porter en bandoulière ou tout simplement s’accrocher sur son socle de présentation. Obag’ est un sac en tissu produit en France, et cousu à la main par Florence.

Depuis 2007, Florence est artisan d’art et confectionne des objets d’intérieur. Avec Obag’, elle se positionne sur un marché en plein essor. En effet, on consomme de plus en plus de boissons conditionnées en « bag in box », qui rime désormais avec qualité et conservation des vins proposés. Obag’ a gagné en avril 2010 une médaille au Concours Lépine de La Foire de Paris.

Roxane Julien, lauréate régionale catégorie Jeune Pousse à Paris (75)

Roxane et Séverin, impliquées dans différentes associations pendant plusieurs années, fondent Fullmobs en 2015, une plateforme collaborative en ligne de mobilisation autour d’actions solidaires. Elles inventent ainsi le « crowdtiming » en mettant en relation des porteurs de projets et des citoyens désireux de s’engager. Cet outil crée le déclic solidaire à des actions concrètes et ponctuelles avec trois niveaux d’engagements différents (numérique, physique ou engageant) et plusieurs domaines d’intervention (écologie, exclusion/pauvreté, enfance, santé, citoyenneté). Pour tous ceux qui souhaitent s’engager, qui manquent de temps libre ou ne savent pas comment s’y prendre, Fullmobs facilite le premier pas vers l’action pour se mobiliser collectivement, activer ses réseaux et encourager l’engagement de tous.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?