AccueilÉconomieVie des entreprisesSylvie Lahuna : « ce département a tant de talents à révéler ! »

Sylvie Lahuna : « ce département a tant de talents à révéler ! »

C'est l'agence de développement territorial et touristique de Seine-et-Marne qui a porté ce projet. Sa directrice explique sa genèse et ses objectifs.
Sylvie Lahuna : « ce département a tant de talents à révéler ! »
@ DR

ÉconomieVie des entreprises Publié le ,

Comment est née cette marque territoriale ?

Nous souhaitions développer le sentiment d'appartenance des Seine-et-marnais et attirer des pépites partageant notre ambition. Les acteurs du territoire ont contribué à ce travail grâce à différents outils (enquêtes en ligne, attractiv'lab, focus groupes). Le logo et la signature
« Vivre en Grand! » parlent d'eux-mêmes. Le département est représenté comme un tableau de Matisse avec des couleurs essentielles : le bleu pour les cours d'eau, le vert pour la nature et le jaune pour l'énergie de ce territoire. Face à une forte mobilisation, créer un réseau d'ambassadeurs est devenu une évidence. Enfin, le passeport est une façon de faire redécouvrir la Seine-et-Marne à ses habitants, de renforcer notre fierté collective et de favoriser un tourisme local plus doux.

Quels sont les temps forts de cette campagne ?

Le site internet a été dévoilé le 18 juin et il a vocation à accueillir la boîte à outils pour les ambassadeurs. Le compte twitter (@77_VivreEnGrand) est un vecteur de communication essentiel. Il a d'ailleurs rencontré son public dès la première semaine. Trois campagnes sont programmées à la télévision, sur BFM TV et BFM Paris, avec une prise de parole des acteurs, des affiches en Seine-et-Marne, à Paris et en Régions et sur les réseaux sociaux.

Quel rôle a joué Seine-et-Marne Attractivité ?

Nous avons porté la démarche de construction de la marque avec la légitimité pour animer ce projet et fédérer autour de lui de nombreux acteurs (entreprises, professionnels du tourisme, agriculteurs…). La marque est une étape importante, mais l'aventure ne fait que commencer.

Avant la crise sanitaire, vous ressentiez déjà le besoin de repenser l'attractivité du département. Est-ce devenu vital aujourd'hui ?

Oui, la Seine-et-Marne est mal connue et il était essentiel de développer le jeu collectif interne pour mieux définir l'avenir que nous souhaitons pour notre territoire. Cette crise sanitaire n'a fait que conforter nos axes stratégiques et booster nos choix. La Seine-et-Marne a tant d'histoires à raconter et de talents à révéler !

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?