AccueilTerritoiresInfos régionSur la ligne P, la chasse aux fumeurs est lancée

Sur la ligne P, la chasse aux fumeurs est lancée

La lutte contre les fumeurs à bord des trains a été renforcée sur cette ligne desservant plusieurs gares seine-et-marnaises.
Sur la ligne P, la chasse aux fumeurs est lancée
@ Adobe Stock

TerritoiresInfos région Publié le ,

Ponctualité, robustesse, sécurité et modernisation (fin des travaux d'électrification prévue à l'été 2022) : malgré la crise sanitaire, la ligne P continue d'améliorer ses services. Mais c'est surtout la chasse aux fumeurs qui s'est intensifiée avec plus de 1 900 trains “accompagnés” et 600 procès-verbaux dressés en 2020. Si le phénomène est en recul (le ratio de PV fumeurs/train accompagné est passé de 0,6 en 2019 à 0,3 en 2020), de nouvelles actions se poursuivent cette année.

On peut citer notamment le renforcement des effectifs de sûreté ferroviaire (plus de 15 000 heures prévues), ainsi que les partenariats avec la Police et la Gendarmerie. Ceux-ci se traduisent par le contrôle de 120 trains via des opérations de filtrage en gare de Paris-Est et par celui dans les rames entre les gares de Meaux et de Château-Thierry. Un agent SNCF a été également détaché à la Trésorerie de Meaux pour améliorer le recouvrement des procès-verbaux. 122 000 euros ont été ainsi collectés depuis 2019 (dont 42 000 euros auprès des récidivistes), soit une multiplication par cinq du taux de recouvrement.

Ces résultats probants sont le fruit du plan d'actions mené conjointement, depuis 2019, par Île-de-France Mobilités et Transilien SNCF. Les deux opérateurs ont, en effet, agi activement pour cette lutte. Ils ont ainsi coordonné plusieurs campagnes de communication (gares, trains et internet), qui ont permis de faire connaître les moyens mis en œuvre pour combattre le comportement fumeur. Les différents messages relayés ont concerné le rappel de la règle valable pour tous de l'interdiction de fumer en gare et à bord de trains. Ils ont alterné avec d'autres messages expliquant les actions déployées et les résultats obtenus.

Il faut rappeler que la ligne P, ce sont 26 gares desservies et dix haltes, 120 000 voyageurs par jour, 304 trains par jour et 252 km de ligne. C'est tout l'Est de l'Île-de-France qui est desservi par l'intermédiaire de cinq axes : Paris Est - Château Thierry par Meaux, Paris Est - La Ferté Milon par Meaux, Paris Est - Crécy-la-Chapelle par Esbly et Paris Est - Coulommiers et Paris Est - Provins. Enfin, la ligne P comprend également une navette ferroviaire reliant Esbly à Crécy-la-Chapelle, ainsi qu'un service d'autocars reliant Coulommiers à La Ferté-Gaucher.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?