AccueilActualitéSociétéStations-e va déployer une centaine de bornes en Seine-et-Marne

Stations-e va déployer une centaine de bornes en Seine-et-Marne

Stations-e, créateur de mobilité, investit le département. Une centaine de bornes vont y être installées au cours de cette année. Combs-la-Ville a été équipée le 5 janvier.
Six bornes de Stations-e ont été installées à Combs-la-Ville. L’opérateur de mobilité prévoit d’en déployer une centaine dans le département cette année.
© DR - Six bornes de Stations-e ont été installées à Combs-la-Ville. L’opérateur de mobilité prévoit d’en déployer une centaine dans le département cette année.

ActualitéSociété Publié le ,

Combs-la-Ville est la première commune de Seine-et-Marne à être dotée de stations multiservices connectées dans des espaces publics et privés. Cette installation s’inscrit dans le plan de développement de la mobilité mis en œuvre par Stations-e, entreprise fondée en 2018. Son objectif est de déployer 10 000 stations-e multiservices en France d’ici 2028. L’investissement de Stations-e, qui compte dans son capital la Banque des Territoires, ainsi que les fonds Cube IM et Breega, représente plus de 250 millions d’euros, soit 20 millions d’euros environ par région. En Île-de-France, ce sont 1 000 stations qui vont être activées.

Une première tranche de six stations a été inaugurée le 5 janvier à Combs-la-Ville. Grâce à son modèle économique, Stations-e garantit le pouvoir d’achat avec une recharge deux fois inférieure au prix de l’essence. La Ville va aussi bénéficier de nouveaux services pour favoriser son attractivité, sans que cela ne lui coûte un euro.

Une deuxième tranche est prévue dans les prochains mois. À terme, l’objectif est d’installer, au minimum, une centaine de stations dans tout le département avant la fin de cette année.

“Cinq euros les 100 kilomètres”

La priorité de Stations-e est de répondre à la transition écologique et d’apporter des services pour être durable. On retrouvera ainsi, en plus de la charge électrique, des casiers connectés pour la

livraison de colis, des véhicules en auto partage ou encore de la collecte de données. D’autre part, Stations-e répond à la demande des collectivités en versant une redevance et en investissant dans la voirie, le raccordement et la maintenance.

« Pour les habitants, ce sera plus de pouvoir d’achat, une recharge électrique très concurrentielle et de nouveaux services de proximité, tandis que l’ensemble du déploiement et de la maintenance sera assuré par l’opérateur », précise Guy Geoffroy, maire (LR) de Combs-la-Ville. « Pour les automobilistes, le prix de notre électricité restera inférieur à la moitié du prix de l’essence. En effet, nous sommes à cinq euros les 100 kilomètres », souligne, pour sa part, Alain Rolland, le fondateur de Stations-e.

La recharge s’effectue via la “Carte-e”. Totalement gratuite, elle donne accès aux stations du réseau Stations-e et à celles de 400 réseaux de charge français et européens.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 28 janvier 2023

Journal du28 janvier 2023

Journal du 21 janvier 2023

Journal du21 janvier 2023

Journal du 14 janvier 2023

Journal du14 janvier 2023

Journal du 07 janvier 2023

Journal du07 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?