AccueilTerritoiresCollectivitéSénart séduit toujours autant les investisseurs
aménagement

Sénart séduit toujours autant les investisseurs

L’Établissement public d’aménagement a confirmé la bonne santé financière et l’attractivité du territoire.
Sénart séduit toujours autant les investisseurs
© Techni Flight

TerritoiresCollectivité Publié le ,

Le territoire de Sénart (125 000 habitants, 7 500 entreprises et 45 000 emplois) a toujours la cote auprès des entreprises. Le dernier conseil d’administration de l’EPA Sénart a, en effet, approuvé le compte financier de l’exercice 2021, avec un résultat positif d’un peu plus de 1,3 million d’euros. Le recentrage, opéré en 2018 par l’aménageur historique de Sénart sur des implantations d’activités industrielles, a payé. Cette stratégie a ainsi permis d’investir 14,8 millions d’euros (HT) dans l’aménagement opérationnel (dont 2,3 millions d’euros pour l’acquisition de terrains à Cesson et à Lieusaint).

Sur le front de l’emploi, ce sont plus de 3 000 postes qui vont être pourvus sur le territoire. En effet, 22 entreprises ont ouvert leurs portes en 2021 ou ont lancé leur projet (plus de 1 800 emplois générés), tandis que 14 entreprises ont confirmé leur engagement (acte de vente) et 23 autres ont signé une promesse de vente. Ces arrivées vont se traduire, à terme, par la création de près de 1 600 emplois supplémentaires.

De grands travaux (près de 60 % des dépenses engagées) ont également débouché sur la mise en service de la liaison de contournement du hameau de Ourdy, à Réau, permettant l’accès à l’autoroute A5 depuis le parc de l’A5-Sénart et préfigurant le maillage complet d’accès à l’A5a et à l’A5b. Des pistes cyclables et des voies piétonnes ont aussi complété ces chantiers de grande envergure.

Par ailleurs, le conseil d’administration de l’EPA Sénart a donné son feu vert à l’implantation d’un nouveau “hub” national de Chronopost, dans le parc d’activités des Portes de Sénart, à Combs-la-Ville. Le Groupe La Poste va y investir plus de 140 millions d’euros avec environ 1 000 emplois directs à la clé. Le secteur de l’aérodrome Paris-Villaroche, à Réau (157 hectares), va également voir la concrétisation d’un ou deux grands projets industriels, dans le cadre de la probable signature d’un contrat de Projet partenarial d’aménagement (PPA). Au-delà du territoire, l’EPA Sénart a été mandaté pour poursuivre les études concernant la requalification du Clos Saint-Louis, à Dammarie-les-Lys.

Enfin, en matière de logements, l’écoquartier de l’Arboretum de Chanteloup, à Moissy-Cramayel, a déjà donné naissance à 642 logements (90 logements sociaux), tandis qu’en bordure du ru des Hauldres, à Lieusaint, 218 logements (44 logements sociaux) seront livrés en 2024.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 30 avril 2022

Journal du30 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?