Fermer la publicit�
Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

Seine-et-Marne Aero : communiquer sur l'excellence pour valoriser la sous-traitance

le - - Économie - Vie des entreprises

Seine-et-Marne Aero : communiquer sur l'excellence pour valoriser la sous-traitance
@ SAFRAN

À partir d'une étude francilienne pilotée par l'IAEU, l'agence du Département Seine-et-Marne Attractivité a dressé le portrait de la filière aéronautique, après avoir défini de manière large ce que devrait recouvrir la notion en Seine-et-Marne. L'agence souhaite, à travers la marque, Seine-et-Marne Aero, communiquer sur l'excellence de ce secteur pour mieux valoriser la filière de sous-traitance, qui représente 75 % de ces entreprises.

Seine-et-Marne Aero n'est pour l'heure pas une marque, mais une démarche visant à mettre en valeur l'existant et les actions ou réalisations des acteurs de la filière aéronautique. Seine-et-Marne Attractivité juge impératif, pour enrichir l'attractivité du département, de procéder à cette mise en valeur et d'animer la filière.

L'agence souhaite tirer profit des valeurs positives prêtées à l'ASD (aéronautique-spatial-défense), bien identifiée à l'échelle francilienne, pour construire une communication positive et ainsi l'associer au tissu des PME-PMI industrielles sous-traitantes et aux territoires non reconnus naturellement comme aéronautiques.

Une fois cette filière positive identifiée et présentée comme telle, c'est l'ensemble des filières industrielles ou de service en lien avec l'ASD, y compris les services aéroportuaires (robotique, mécanise, électronique, avionique, services aéroportuaires), qui peut en bénéficier. D'autant que le contexte économique est favorable pour les donneurs d'ordres, comme par ailleurs le contexte local. Un protocole d'accord pour faire du pôle d'activité de Paris/Villaroche « un site majeur pour l'industrie aéronautique » a été signé, il y a un an, la réalisation du terminal 4 à Roiss. Le projet de campus à Meaux et le Training Center à Melun-Villaroche ont vu récemment le jour. Une convention a, par ailleurs, été signée par le Pays de Meaux avec ADP pour une collaboration pérenne en matière d'attractivité, de développement économique, de formation et d'emploi.

Une filière de renommée mondiale

L'ASD, filière emblématique de l'hexagone, est également l'une des plus reconnues au niveau mondial. Elle véhicule des images d'excellence, d'innovation, de recherche et de développement, ou encore de précision. Il est donc toujours profitable pour les acteurs de s'y rattacher de près ou de loin.

Mais la filière ASD au sens strict n'étant représentée en Seine-et-Marne que par le pôle de Melun-Villaroche, Seine-et-Marne Attractivité préfèrera y ajouter ses secteurs supports (sous-traitance, maintenance…), voire également l'activité aéroportuaire, cette dernière étant non-négligeable dans le Département avec Roissy et son futur terminal 4.

100 000 salariés en Île-de-France

En prenant de la hauteur, Seine-et-Marne Attractivité observe que la filière industrielle et aérospatiale est plus présente à l'ouest de l'Île-de-France, particulièrement dans les départements des Yvelines, des Hauts-de-Seine, de l'Essonne, qui concentrent 61 % des effectifs régionaux de l'ASD. À l'est, la Seine-et-Marne se détache avec quelque 10 000 emplois liés à l'aéronautique. La Région compte quelque 2 000 établissements pour 100 000 salariés, soit 2,3 % des emplois salariés en 2016 et 22 % de l'emploi industriel.

La filière s'appuie sur un réseau dense et diversifié de sous-traitants industriels, qui doivent, même s'ils ne travaillent qu'en partie pour elle, se soumettre à un agrément. Ces entreprises doivent donc avoir de solides compétences dans leurs domaines et offrir des perspectives à moyen etlong terme à leurs donneurs d'ordres. Ce qui implique qu'elles affichent une solidité financière et disposent des moyens techniques et humains de se développer pour suivre l'évolution des commandes ou accompagner leurs donneurs d'ordres à l'international. Aussi, afin de garantir leur survie en cas de retournement conjoncturel, ces entreprises sont tenues par leurs donneurs d'ordres de ne pas réaliser plus de 30 % de leur CA dans le secteur. Quelque 1 400 établissements relèveraient de cette catégorie (soit 67 % des établissements de la filière) qui emploie 24 500 salariés, soit le quart de la filière régionale. On y trouve une majorité de TPE-PME employant quelque 17 salariés en moyenne. Près de la moitié de ces fournisseurs a une activité principale dans le domaine de la métallurgie et de la mécanique.

76 % de sous-traitants

En Seine-et-Marne, l'agence du Département estime que la filière ASD, enrichie de l'aéroportuaire et de la sous-traitance associée, serait forte de 300 établissements pour 13 000 emplois, avec le grand maître d'œuvre qu'est Safran, premier employeur industriel de Seine-et-Marne employant quelque 5 000 personnes.

Lorsque l'on représente, pour la Seine-et-Marne, le tissu industriel associé à la sous-traitance aero, on trouve les proportions suivantes : 76 % pour la sous-traitance, 11 % pour l'aéroportuaire, 13 % pour l'ASD.

Dans le département, le secteur de l'ASD (13 % du total) se caractérise par une concentration forte (on trouve peu d'établissements avec un grand nombre d'employés). Au sein de cet filière, on citera, pour la construction aéronautique et spatiale : Lem, Safran, Zodiac ; dans la réparation et maintenance d'aéronefs et d'engins spatiaux :
Stella Aviation, Safran. Dans la filière aéroportuaire (14 % du total), on évoquera les services auxiliaires des transports aériens : Paris Air Catering, Samsic Assistance, City One. En fin, pour la sous-traitance (76 %), on trouvera : Rabourdin, Groupe Lorentz, Le Piston Français, JPB Systeme (mécanique industrielle) ; Recticel, Sogaplast (fabrication de pièces techniques à base de matière plastiques) ; Defi Group, Gestamp Noury, DVAI (découpage, emboutissage) ; Marposs, TSUS, Sefelec, La Juste Pression (fabrication d'instrumentation scientifique et technique) ; Pei Genesis, Sefi Aero, Sodimatel Aero (commerce de gros).




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer