AccueilTerritoiresInfos régionSavigny-le-Temple : la rénovation urbaine est en marche
URBANISME

Savigny-le-Temple : la rénovation urbaine est en marche

Près de 50 ans après sa création, la ville de Savigny-le-Temple écrit une nouvelle page de son histoire avec la concrétisation de son programme de rénovation urbaine.
D’un montant de 40 millions d’euros, le nouveau programme national de renouvellement urbain de Savigny-le-Temple va s’étirer jusqu’en 2030. (crédit : ville de Savigny-le-Temple).
DR - D’un montant de 40 millions d’euros, le nouveau programme national de renouvellement urbain de Savigny-le-Temple va s’étirer jusqu’en 2030. (crédit : ville de Savigny-le-Temple).

TerritoiresInfos région Publié le ,

Alors que la réhabilitation des quartiers historiques des Fontaines et du Miroir d’eau a déjà commencé, cet ambitieux projet de réaménagement prévoit surtout de rendre le centre-ville plus attractif à travers la création d’un pôle central dynamique. Aujourd’hui, le périmètre du nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU), porté par l’Agence nationale pour la rénovationurbaine (ANRU), concerne 2 500 habitantset comprend 74 % de logements sociaux. Déployée depuis 2015, cette opération d’envergure va s’étirer jusqu’en 2030.

Les objectifs sont multiples. Il s’agit, d’abord, de renforcer la qualitédes logements et de les diversifier par l’intermédiaire des bailleurs sociaux (Vilogia, Seqens et 1001 vies Habitat), d’accompagner les copropriétés et de lancer deux opérations de logements neufs. Ensuite, il faut redynamiser l’activité commerciale avec l’arrivée et le maintien de commerces de proximité qualitatifs, la création de rez-de-chaussée commerciaux (1 750 m2) dans les programmes neufs et la recomposition du centre commercial (place Elisée-Reclus, rue Edouard-Vaillant et avenue Jules-Vallès). Enfin, il faut améliorer lesservices publics (nouvelle crèche au bas de la résidence seniors Aquarelia, accueil du Trésor public, maintien de l’agence Pôle emploi, de la Caisse d’allocations familiales, de la Caisse primaire d’assurance maladie, de la Poste et implantation de services publics place Elisée-Reclus).

Un investissement de 40 millions d’euros

Dans un deuxième temps, il est nécessaire de végétaliser et de repenser les usages des espaces publics, mais aussi d’apaiser les circulations (réaménagement total de la place du 19 mars 1962 notamment). Tous ces travaux, financés par l’ANRU à hauteur de 12 millions d’euros, représentent un investissement total de 40 millions d’euros.

Parallèlement au NPNRU un projet de requalification du parc d’activités et de l’entrée de ville est également à l’étude. On peut ajouter des travaux de mise en accessibilité de la gare (montant global de 17 millions d’euros financé par la SNCF, Île-de-France Mobilité et la Région Île-de-France), la création d’un parc de stationnement (rue du Zinc), la rénovation de la gare routière et le réaménagement de certains espaces publics (parvis de l’école Louise Michel, contre-allée Pierre-Mendès-France…).

Enfin, le visage du centre-ville va être également modifié avec l’arrivée prochaine duTZen2 (ligne de bus en site propre permettant de rejoindre le Carré Sénart et l’hôpital de Melun, chantier en cours) et le programme d’agriculture urbaine, lauréat de l’appel à projets “quartiers fertiles“ et propice à renforcer le lien social.

www.lemoniteur77.com/savigny-le-temple-le-renouvellement-urbain-est-acte-105498.html

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 03 décembre 2022

Journal du03 décembre 2022

Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?