AccueilInfos régionSangliers : les battues de régulation autorisées

Sangliers : les battues de régulation autorisées

La chasse aux sangliers est rouverte. Une circulaire de Bérangère Abba, secrétaire d'État chargée de la Biodiversité, a, en effet, autorisé les battues de régulation contre « la prolifération de la faune sauvage susceptible d'occasionner des dégâts sur les cultures, les forêts et les biens durant cette période de confinement ».
Sangliers : les battues de régulation autorisées
© Adobe Stock

TerritoiresInfos région Publié le ,

Dans la foulée, les préfectures ont pris, mercredi 4 novembre, un arrêté allant dans ce sens. Ces battues vont concerner essentiellement les sangliers. En Seine-et-Marne la Commission départementale de la chasse et de la faune sauvage (CDCFS) va être ainsi convoquée très rapidement par le préfet Thierry Coudert pour échanger sur les enjeux de cette régulation. Suite à cette consultation, le préfet contactera le président de la Fédération départementale de la chasse (FDC) pour définir le quota de « prélèvements » à réaliser. La FDC avance le chiffre de 17 000 sangliers à éliminer. Alors que la chasse de loisirs est actuellement interdite durant le confinement, cette dérogation suscite déjà la polémique. Les chasseurs et les agriculteurs y sont favorables, d'autant que nous sommes en pleine saison des semis. En revanche, les défenseurs des animaux y sont farouchement opposés. C'est notamment le cas de Giovanni Recchia, unique élu du Parti animaliste en seine-et-Marne (à Melun). Celui-ci évoque « une tuerie programmée » et envisage une action en justice.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?