AccueilInfos régionRéparer son vélo dans une gare, c'est possible

Réparer son vélo dans une gare, c'est possible

Ces ateliers d'entretien, à la fois pédagogiques et solidaires, sont proposés par Transilien SNCF à ses usagers.
Réparer son vélo dans une gare, c'est possible
© Adobe Stock

TerritoiresInfos région Publié le ,

Ce service est valable jusqu'au 15 octobre (sauf jours fériés et en août) dans 20 gares d'Île-de-France. Trois sont situées en Seine-et-Marne, à Vaires-sur-Marne, Chelles et Ozoir-la-Ferrière. Cette démarche s'inscrit dans la politique de développement durable et sociétale de la SNCF visant à accompagner les Franciliens vers un moyen de transport alternatif à la voiture et complémentaire au train.

Le vélo est, en effet, le moyen le plus écologique de se rendre à la gare. Mais depuis le 19 mai et pour anticiper certaines petites pannes, Transilien SNCF met à la disposition de ses clients 172 ateliers de réparation de vélos gratuits. Un dispositif mis en place en partenariat avec les associations Solicycle, Véloservices et M2IE (Maison intercommunale de l'insertion et de l'emploi, basée
à Torcy).

Ces ateliers se veulent pédagogiques, car ils mettent l'accent sur la formation et le réemploi. Pour Transilien SNCF, accompagner et former ses usagers à l'entretien permet, en effet, de les rendre plus autonomes. Une manière aussi de favoriser la pratique du vélo et d'insister sur l'importance de la prévention routière, car un vélo mieux entretenu provoquera moins d'accidents. Les trois associations partenaires sont également adeptes du recyclage et du réemploi, puisqu'elles proposent à la vente un parc de vélos réparés et des pièces détachées issus de dons.

Mieux accompagner les personnes éloignées de l'emploi, afin qu'elles puissent reprendre une activité professionnelle ou se former à un nouveau métier, c'est aussi l'ambition de ces ateliers solidaires, qui prennent la forme de chantiers d'insertion. L'exercice de la mécanique permet d'acquérir des savoir-faire techniques et facilite l'accès à des emplois porteurs dans le secteur du vélo, mais aussi dans d'autres comme la gestion des déchets, l'accueil ou les services. Grâce à cette action, Transilien SNCF contribue au retour à l'emploi et répond aux attentes d'un public de plus en plus sensibilisé aux enjeux de la transition écologique.

Ces ateliers de réparation ont essaimé dans toute la région Île-de-France et sur plusieurs lignes SNCF. Le dispositif compte vingt gares pour l'instant. En Seine-et-Marne, les trois stations partenaires se situent sur les lignes E et P. A Vaires-sur-Marne, les ateliers se déroulent le mercredi une semaine sur deux de 15 h 30 à 18 h 30, tandis qu'à Chelles et à Ozoir-la-Ferrière, ils ont lieu respectivement un jeudi et un vendredi sur deux, toujours au même horaire.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?