AccueilActualitéRemise des Prix du Concours des Villes et Villages Fleuris

Remise des Prix du Concours des Villes et Villages Fleuris

Le week-end dernier, le Mée-sur-Seine était en fête à l'occasion de la remise des prix de la 58e édition du Concours des Villes et Villages Fleuris par le président du Conseil départemental, Jean-Jacques Barbaux, le président de Seine-et-Marne Tourisme, Patrick Septiers, et le maire de la commune, Franck Vernin.
Remise des Prix du Concours des Villes et Villages Fleuris

Actualité Publié le ,

Cet été, les membres du jury ont participé à une vingtaine de tournées à travers tout le département pour noter les communes et repérer les meilleurs fleurissements des particuliers. Le jury départemental est fier d'avoir pu constater les efforts réalisés par tous en termes de développement durable. Il s'est ainsi employé à mettre en valeur les travaux alliant technicité horticole, créativité artistique et respect de la nature.

Cinq communes ont reçu un premier prix avec un bon d'achat de 250 euros à valoir chez un pépiniériste : Bussy-Saint-Georges, Saint-Germain-sur-Morin, Thoury Ferrottes, Chalautre et Guercheville (pour l'aménagement paysager du cimetière).

Cinq particuliers ont reçu le diplôme « Fleur d'or » avec un chèque cadeau de 510 euros à valoir dans un Gîte de France ou dans un Logis de France : Mme et M. Roels à Penchard, Mme et M. Raffinon à Saint-Siméon, Mme et M. Giltaire à Moussy-le-Neuf, Mme et M. Vacter à Samoreau, et Mme et M. Perina à Meaux.

47 000 communes labellisées

Cet événement fédérateur qui s'inscrit dans le cadre d'un phénomène de société est en pleine expansion. Aujourd'hui, 12 000 villes et villages français présentent leurs réalisations au jury du concours.

Riche de presque 60 ans d'histoire, le label des villes et villages fleuris mobilise aujourd'hui près d'un tiers des communes françaises, avec plus de 4 700 d'entre elles qui sont labellisées.

Des critères bien définis

L'attribution du label s'effectue ainsi sur la base d'une série de critères définis par le Conseil national des villes et villages fleuris (CNVVF) comme la motivation, la démarche globale de valorisation communale par le végétal et le fleurissement, le lien social, les actions d'animation et de promotion de cette démarche, la présentation du patrimoine végétal, le respect des ressources naturelles et de la biodiversité, etc. La mise en valeur du triptyque beauté-lien social-environnement est l'objectif de ce concours national.

Le concours en chiffres :

  • Première édition en 1959 avec 600 communes participantes
  • 120 communes participantes au concours 2017
  • 
Près de 600 
particuliers retenus au niveau départemental
  • 2 organismes professionnels pour accompagner les tournées : la Direction de l'eau et de l'environnement et le lycée horticole Bougainville de Brie-Comte-Robert
  • 18 tournées organisées du 29 juin au 15 juillet
Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?