AccueilRégion : les agriculteurs franciliens aident à lutter contre la précarité

Région : les agriculteurs franciliens aident à lutter contre la précarité

La Région a indiqué vouloir lancer un programme alimentaire dédié aux Franciliens les plus durement touchés par les effets de la crise sanitaires.
Région : les agriculteurs franciliens aident à lutter contre la précarité
© DR

Publié le ,

« Nous voyons monter la pauvreté et la précarité dans nos territoire, ce qui exige une réponse alimentaire urgente et solidaire ». C'est le cri d'alerte lancé par la présidente de Région, Valérie Pécresse, lors d'une visioconférence organisée dernièrement en présence de Christophe Hillairet, président de la Chambre d'agriculture de Région, et de la vice-présidente chargée du développement économique Alexandra Dublanche. « Nous souhaitons mettre en place un programme alimentaire régional avec la Chambre d'agriculture de région Île-de-France et les acteurs de la filière », avait alors indiqué la présidente de Région.

Le programme prévoit de financer l'achat auprès d'agriculteurs franciliens de produits agricoles, ensuite distribués aux plus démunis. « Sur la base des besoins exprimés par les associations et la banque alimentaire, la Région financera l'achat de produits agricoles auprès des agriculteurs francilien », avait en effet souligné Valérie Pécresse. Le plan prévoit que tous les surplus et invendus de la production agricole francilienne soient achetés au prix du marché. « Nous achèterons aussi les denrées qui nous manqueraient », avait précisé la présidente de la Région. Les agriculteurs sont, quant à eux, chargés de l'approvisionnement des lieux de distribution.

Selon la présidente de Région, des cantines de lycées pourraient également ouvrir sur la base du volontariat pour suppléer les distributions alimentaires, si ces établissements gardent leurs portes closes. Le plan devrait durer jusqu'à la fin de l'année en cours. « Nous allons relever ce challenge de fournir ces paniers en produits frais », avait assuré Christophe Hillairet.

L'agriculture locale ayant le vent en poupe, la Région compte par ailleurs augmenter les aides à l'investissement dédiés aux circuits-courts, aux drives agricoles, aux magasins de producteurs, ou encore aux box agricoles. Cet investissement représentera près d'un million d'euros, selon Alexandra Dublanche.

Les horticulteurs et pépiniéristes, déjà aidés par le Département, ont également bénéficié d'une aide régionale de 1,5 million d'euros, sous la forme de subventions et d'une commande publique d'arbres et de végétaux destinés à être plantés au siège du Conseil régional.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?