AccueilTerritoiresInfos régionQuatre forêts régionales de Seine-et-Marne certifiées FSC

Quatre forêts régionales de Seine-et-Marne certifiées FSC

Au total, six forêts régionales gérées par l’Agence des espaces verts (AEV) d’Île-de-France ont récemment bénéficié de cette certification.
Forêt régionale de la vallée de la Marne
© AEV - Forêt régionale de la vallée de la Marne

TerritoiresInfos région Publié le ,

Voilà 10 ans que l’Agence des espaces verts fait reconnaître par des organismes certificateurs indépendants sa gestion du patrimoine forestier régional, qu’elle veut responsable et durable. Le cahier des charges est contrôlé chaque année afin de garantir le renouvellement de ces certifications. Il y a quelques mois, plus de 68 % des 11 000 hectares de forêts gérés par l’Agence des espaces verts étaient déjà certifiés FSC. À l’issue de l’audit 2022, six nouvelles forêts dotées d’un plan d’aménagement sont entrées dans la certification, portant à 18 le nombre de forêts certifiées. Outre les forêts régionales de Grosbois et du Plessis-Saint-Antoine (Val-de-Marne), quatre forêts situées entièrement ou partiellement en Seine-et-Marne ont été certifiées : les forêts régionales de Montgé, du Maubué, de la Vallée de la Marne, et des Vallières.

Lors des contrôles précités, durant une semaine, des contrôleurs effectuent des vérifications administratives, des visites de terrains choisies ou des consultations des parties prenantes locales (association, élus, riverains, usagers…). Le gestionnaire doit répondre à un ensemble large de critères, la certification visant à garantir une gestion responsable sur les plans écologique, social, économique et culturel auprès de tous les acteurs de la filière et tout au long du processus.

Il s’agit en effet de considérer la forêt comme un écosystème complexe indispensable à la vie sur terr, à la fois espace de loisirs, vivier de ressources pour les professionnels du bois, et réservoir de biodiversité pour la faune et la flore. Aussi, la certification FSC implique de considérer et de gérer la forêt dans sa globalité.

Un contexte particulier

Il faut dire que contexte francilien est particulier en matière de gestion forestière. En effet, la Région, la plus peuplée et la plus urbanisée de France, nécessite de rendre compatibles, sur un même territoire, les divers usages de la forêt pouvant parfois être contradictoires. Cela implique, au quotidien, la mise en œuvre d’une « gestion multifonctionnelle exemplaire », comme l’explique l’AEV.

Ces six sites représentent désormais 8 499 hectares, soit près de 80 % de la surface forestière gérée par l’Agence des espaces verts, faisant d’elle l’un des plus importants gestionnaires de forêts FSC du pays. L’AEV entend bien poursuivre ces efforts, pour que « la gestion rigoureuse de l’ensemble de son patrimoine forestier puisse être consacrée par cette certification ».

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 04 février 2023

Journal du04 février 2023

Journal du 28 janvier 2023

Journal du28 janvier 2023

Journal du 21 janvier 2023

Journal du21 janvier 2023

Journal du 14 janvier 2023

Journal du14 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?