Fermer la publicit�
Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

Provins : Les Tabliers gourmands à l'heure médiévale

le - - Économie - Vie des entreprises

Provins : Les Tabliers gourmands à l'heure médiévale
© DR

Autour de ses désormais célèbres cours de cuisine et d'une biscuiterie en plein essor, Corinne Alaga, pâtissière passionnante et passionnée, remonte savoureusement le temps. Elle propose aujourd'hui de découvrir et de déguster les recettes premières de l'art culinaire médiéval.

Depuis 2009, les Tabliers gourmands constituent un espace privilégié, dédié à la cuisine et à son apprentissage. Le concept initial a largement évolué avec la création d'un atelier accueillant toute l'année des particuliers, des entreprises – team building, séminaires et des écoliers, venus se familiariser avec l'univers de la gastronomie, ses goûts et ses saveurs. Les apprenties et les apprentis cuisiniers se laissent ainsi guider par Corinne Alaga qui multiplie conseils, astuces et tours de mains professionnels.

À la faveur des célèbres fêtes de Provins, la pâtissière professionnelle s'est rapidement intéressée à la cuisine médiévale, au point d'ajouter cette corde moyenâgeuse à son arc culinaire. Comme le précise Corinne Alaga, « En 2018, j'ai voulu m'installer en ville haute de Provins – 21 rue du Palais, NDLR – et développer de nouveaux cours de cuisine et une biscuiterie médiévales. Pour ce faire, j'ai été soutenue par Olivier Lavenka, le maire de Provins, par la communauté de communes, et aussi par Initiative Melun Val de Seine & Sud Seine-et-Marne* qui m'ont aidée à mettre en place ce projet pour qu'il devienne réalité. »

À partir d'écrits culinaires d'écrivains de l'époque, la pâtissière est parvenue à exhumer une série de recettes premières pour rester au plus près de la réalité historique et faire redécouvrir les véritables saveurs médiévales. « Notre palais a énormément évolué et les produits que nous utilisons aujourd'hui sont bien différents. Mon travail livre néanmoins une réelle tendance de ce qu'était l'alimentation au Moyen Âge. »

L'activité, de plus en plus intense, se partage aujourd'hui entre les cours de cuisine et la biscuiterie artisanale qui commercialise déjà trois gourmandises médiévales réalisées sans conservateur ni additif, avec des ingrédients bio : les doigts de fée du xve siècle, Les macarons à la cannelle du xive siècle et les biscuits de la joie du xiie siècle. D'autres douceurs devraient bientôt être disponibles. À découvrir à la biscuiterie de Provins ou sur www.gourmandisesmedievales.com.

* L'antenne départementale du premier réseau associatif de financement des créateurs d'entreprise a consenti a Corinne Alaga un prêt d'honneur de 9 500 euros, à 0 %, sans garanties personnelles et octroyé à titre personnel.




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer