Fermer la publicité
Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

Première récolte de miel au château de Fontainebleau

le - - Actualité

Première récolte de miel au château de Fontainebleau
© Château de Fontainebleau

A l'instar de l'opéra de Paris ou du Grand Palais, le château de Fontainebleau a introduit, en mai 2014, cinq ruches dans ses jardins, sur « l'île du Grand Parterre », en vue de produire son propre miel qui vient d'être mis à disposition en boutique.

Le miel de Fontainebleau est en vente à la boutique du château au tarif de 12 euros.

Les abeilles proviennent du Conservatoire de l’Abeille Noire en Ile-de-France (CANIF) qui lutte contre la disparition de cette espèce, aussi surnommée « abeille gauloise ».

Sous l’œil vigilant de Fabrice Bernard, exploitant agricole et apiculteur, les abeilles se sont particulièrement bien acclimatées et le mois d’août a vu sa première récolte : 200 pots de 125 grammes soit 25 Kg de miel doré.

Bénéfique pour l’environnement en favorisant la pollinisation, la production des abeilles du château donne un miel au goût d’agrume particulièrement raffiné.

La disparition massive des abeilles en France depuis quelques décennies est due à l’emploi excessif de produits chimiques. Le traitement des ruches et des parasites à l’aide de produits employés dans le cadre de l’agriculture biologique, conjugué à la démarche « zéro phyto » engagée par le château, permettent de prédire un avenir radieux aux abeilles bellifontaines.




Anne MOREAUX
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer