Fermer la publicité
Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

Pontault-Combault : l'arrivée du centre commercial Costco va créer 300 emplois

le - - Économie - Vie des entreprises

Pontault-Combault :  l'arrivée du centre commercial Costco va créer 300 emplois
© Adobe Stock

L'enseigne discount américaine ouvrira en novembre prochain. Il succèdera au centre Leclerc qui a fermé ses portes fin 2020.

Au revoir Leclerc, bonjour Costco. Comme annoncé il y a quelques mois, le discounter américain se prépare à inaugurer un deuxième magasin en France à Pontault-Combault après celui de Villebon-sur-Yvette (Essonne) ouvert en juin 2017. Il occupera les lieux laissés vacant par le magasin Leclerc (qui va toutefois conserver le drive et la station-service) au sein de la zone commerciale des Quatre-Chênes. Un départ lié notamment à des problèmes structurels d'accessibilité de l'enseigne, enclavée en bordure de la D 604, et à une mésentente avec CNP Assurances, propriétaire du site. Les 108 salariés, qui vont bénéficier d'un plan d'accompagnement promis par la direction de Leclerc, seront également prioritaires sur les futures offres d'emploi proposées par d'autres enseignes du groupe proches géographiquement de Pontaul-Combault.

Certains auront peut-être la chance d'être recrutés par Costco. L'arrivée du discounter américain va, en effet, générer l'embauche de 300 personnes environ. Une véritable aubaine pour la ville de Pontault-Combault qui espère que cette implantation va en appeler d'autres et qu'elle aura pour effet de redynamiser le parc d'activités des Quatre-Chênes. On sait déjà qu'en mai prochain, c'est le magasin Brico Dépôt qui investira les lieux en remplacement de Castorama. Pôle emploi et les missions locales vont d'ailleurs être associées à ces futures campagnes de recrutement. Celle de Costco devrait démarrer à la fin de ce premier semestre et privilégiera les candidats du cru.

L'ouverture de ce centre commercial est attendue pour la mi-novembre. Connu pour favoriser les grandes quantités (pas de rayonnages, mais des palettes), celui-ci s'étendra sur 8 000 m2, comportera 3 500 références et pratiquera des tarifs inférieurs de 15 à 20 % par rapport aux hypermarchés traditionnels. Mais pour y accéder, les futurs clients devront débourser 36 euros pour détenir une carte de membre.




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer