AccueilActualitéSociétéPlus de 1 400 tonnes de dons collectées pour l’Ukraine

Plus de 1 400 tonnes de dons collectées pour l’Ukraine

Initiée par l’entreprise JPB Système et ayant suscité un fort engouement, cette opération humanitaire vient de s’achever.
Plus de 1 400 tonnes de dons collectées pour l’Ukraine
© JPB Système

ActualitéSociété Publié le , farid ZOUAOUI

Le 22 avril, le dernier camion a quitté la France pour la Pologne. Ce jour-là, plus d’une centaine de personnes est venue à l’aérodrome de Melun-Villaroche, à Montereau-sur-le-Jard, assister à la fin de cette opération débutée le 1er mars, en faveur des milliers de réfugiés ukrainiens affluant à la frontière polonaise et fuyant la guerre dans leur pays.

C’est un véritable pont logistique que Damien Marc, patron de JPB Système (entreprise dédiée à l’aéronautique et basée à Montereau-sur-le-Jard), a réussi à mettre en place entre ses locaux seine-et-marnais et son usine polonaise située à Rzeszow, près de la frontière avec l’Ukraine, dirigée par Katarzyna Kalisz. Pour mener à bien cette opération, JPP Système a également reçu le soutien et le renfort du Medef 77, de Safran (qui a prêté des camions), du Rotary Club de Meaux (qui a géré une collecte d’argent qui s’est élevée à plus de 230 000 euros), de Sennder (start-up allemande spécialisée dans le transport routier) et de la communauté d’agglomération Melun Val de Seine.

© JPB Système

Pendant 52 jours, ce sont plus de 70 camions qui ont transporté et acheminé plus de 1 400 tonnes de vêtements, de matériel médical, de produits d’hygiène et de denrées non périssables, provenant de milliers de donateurs issus de toute la France. Pour que cette opération puisse se dérouler dans les meilleures conditions, le Syndicat mixte du pôle d’activités de Villaroche (Sympav) a mis à disposition l’un de ses hangars où des centaines de cartons ont pu être stockés et traités par plus de 200 bénévoles qui se sont mobilisés durant sept semaines.

« Quand on bosse tous bien ensemble, cela fait des étincelles. En partant de rien, on a réussi à créer une aide humanitaire industrielle. C’est vraiment une belle leçon à retenir », confie Damien Marc, dont le post sur Linkedin, relayé des centaines de milliers de fois fin février, a été le point de départ de cette belle aventure solidaire.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

Journal du 05 novembre 2022

Journal du05 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?