AccueilVie des entreprisesPlan “France Relance” : Socos Services et Sevalor soutenus

Plan “France Relance” : Socos Services et Sevalor soutenus

Ces deux entreprises seine-et-marnaises font partie des nouveaux lauréats régionaux du fonds d'accélération des investissements industriels dans les territoires.
Plan “France Relance” : Socos Services et Sevalor soutenus

ÉconomieVie des entreprises Publié le ,

Bienvenue au club ! Socos Services (logistique/santé, Vaux-le-Pénil) et Sevalor (recyclage alimentaire, Réau) rejoignent le cercle fermé des 12 entreprises du département*, dont les projets industriels ont reçu un coup de pouce financier de l'Etat et de la Région Île-de-France.

L'objectif de ce fonds, créé dans le cadre du plan national “France Relance”, est de permettre aux entreprises industrielles de mieux encaisser le choc de la crise sanitaire. Doté de 700 millions d'euros (550 millions d'euros de l'Etat et 150 millions d'euros des régions), il favorise la réalisation d'investissements industriels. Au total, ce sont 73 projets franciliens qui sont soutenus.

Les 21 nouveaux lauréats vont se « partager » 9,6 millions d'euros de subventions de “France Relance” pour un total de 47,4 millions d'euros d'investissements productifs à l'échelle de la Région. Les entreprises primées vont ainsi diversifier leur activité, moderniser leurs procédés de fabrication et pérenniser leur présence. À la clé, plus de 310 emplois créés.

Socos Services : ce façonnier majeur de la parfumerie de luxe française, basé à Vaux-le-Pénil, a comme projet de créer une activité complémentaire (fabrication et conditionnement de produits pharmaceutiques et biocides). Cette diversification va intégrer plusieurs éléments (responsabilité sociétale, solidarité, innovations et transition écologique). Dix emplois emplois seront créés à terme.

Sevalor : cette entreprise de Réau, spécialisée dans le recyclage des déchets alimentaires, souhaite créer une plateforme de massification et prétraitement des biodéchets. Ce méthaniseur permettra de regrouper les collectes de biodéchets de proximité et de les optimiser, afin d'obtenir une matière organique de qualité. Cette dernière pourra alors être valorisée sur les unités de méthanisation agricoles en énergie renouvelable ou en fertilisant naturel. Quatre emplois générés.

*Les 12 premiers lauréats seine-et-marnais : JPB Système (aéronautique, Montereau-sur-le-Jard), Surys (imprimerie, Bussy-Saint-Georges), EOZ (matériels électriques, Limoges-Fourche), Gainerie 91 (luxe, Lieusaint), Cristal Marbre (BTP/marbrerie, Chelles), Défi Group (transformation métallique, Mitry-Mory), Someflu (pompes/compresseurs, localisation à déterminer), Laboratoires galéniques Vernin (chimie/pharmacie, Dammarie-les-Lys), Carrières de Souppes (carrière, Souppes-sur-Loing), Duc (agroalimentaire, Gouaix), Martinenq (imprimerie, Lieusaint), Aspasia (agroalimentaire, Torcy).

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?