Picard va installer son siège à Fontainebleau

le - - Économie

Picard va installer son siège à Fontainebleau

La société Picard Surgelés devrait inaugurer son nouveau siège social de 2 800 m² dans deux ans, sur le site de Glières. Quelque 150 salariés vont rejoindre ces locaux.

Après plusieurs mois d'échanges, l'entreprise de surgelés Picard a répondu favorablement à la proposition de la SEM pour une implantation sur le terrain des Glières, situé au sud de Fontainebleau. « Cela fait plusieurs années que nous travaillons en étroite collaboration avec les équipes de la SEM du Pays de Fontainebleau et de la Ville pour permettre à notre société de renforcer sa présence historique sur le territoire », confie Philippe Dailliez, président de Picard Surgelés. En effet, le projet est piloté et financé par la SEM avec le soutien de la communauté d'agglomération.

Le cabinet Architecture-Studio est chargé de la maîtrise d'œuvre, tandis que la société Demathieu & Bard se voit confier la construction de l'édifice. Le montant de l'opération est estimé à 7,5 millions d'euros hors taxes.

Un siège pensé en fonction du cadre

Cet emplacement au sein des emprises militaires se trouve dans la continuité de l'espace de loisirs des Halles de Villars et au cœur du nouveau quartier sud de Fontainebleau.

Un des atouts majeurs de ce projet réside dans sa continuité paysagère. Encore en friche, le terrain sera retravaillé avec le concours d'un cabinet paysagiste (Studio Forr) afin de recréer et de respecter la biodiversité de l'emblématique forêt de Fontainebleau : un parc aux allures de sous-bois reprenant les caractéristiques typologiques et topologiques sera accessible à tous à l'arrière du bâtiment par de grandes coursives longeant la façade vitrée des bureaux. Pour le maire de Fontainebleau, Frédéric Valletoux, ce projet donne une nouvelle impulsion à la dynamique d'aménagement du Sud de la ville.

« Le projet participe à la métamorphose du quartier du Bréau et s'assortit d'une véritable démarche de développement durable et de respect de la biodiversité locale. D'ici à 2019, Fontainebleau aura posé les bases d'un renouvellement majeur du quartier, non seulement en créant des circulations complémentaires, mais également en accueillant de nouvelles activités. » Plus largement, Pascal Gouhoury, président de la SEM, estime que l'immobilier d'entreprise représente un levier de croissance important pour le Pays de Fontainebleau.

150 salariés

Le 16 octobre 2014, le conseil d'administration avait autorisé la SEM du Pays de Fontainebleau à travailler sur le projet d'implantation de Picard Surgelés. L'objectif était de réaliser leur siège social, puis sa mise en location dans le cadre d'un bail en état futur d'achèvement (Befa). Ces nouveaux locaux de 2 800 m² accueilleront environ 150 salariés dans un écrin de verdure de 12 000 m2. « Nous allons regrouper l'ensemble de nos équipes au sein d'un même site, incluant une cinquantaine de collaborateurs actuellement à Nemours », précise Philippe Dailliez, président de Picard Surgelés. Les travaux débuteront en septembre 2018 pour une livraison fin 2019.




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide