AccueilÉconomieVie des entreprisesPénurie de matériaux : BTP 77 se mobilise
Construction

Pénurie de matériaux : BTP 77 se mobilise

Les chantiers sont affectés par la flambée des prix des matières premières, conséquence directe de la guerre en Ukraine.
Pénurie de matériaux : BTP 77 se mobilise
© Adobe Stock

ÉconomieVie des entreprises Publié le ,

Les carburants, l’électricité, le gaz et maintenant les matériaux... Comme d’autres secteurs, le bâtiment et ces travaux publics (BTP) souffre de l’envolée des prix liée au conflit russo-ukrainien. Les indices généralistes BT01 (travaux de bâtiment) et BT50 (rénovation-entretien), qui rendent compte officiellement de cette inflation, affichent d’ailleurs les plus fortes hausses depuis une quinzaine d’années. Après la crise sanitaire, les perspectives du BTP s’assombrissent donc de nouveau. Mais face à ce marasme, chefs d’entreprise et responsables d’organisations professionnelles ne baissent pas les bras et cherchent une parade.

C’était l’objet de la table ronde tenue récemment à la Chambre de commerce et d’industrie de Seine-et-Marne (CCI 77), à Serris, à l’initiative de Stéphane Sajoux, président de BTP 77. Pas moins de 100 entrepreneurs, artisans, fournisseurs, industriels et négociants locaux ont été invités à débattre. Étaient notamment présents Bruno Seveste (BTP Coulommiers), Delphine Vaniscotte (BTP Meaux), Élisabeth Cayre (BTP Melun), Alain Legrand (BTP Provins), Fabien Crief (président de la Fédération française des intégrateurs électriciens IDF Est) et Stéphane Drouet (président du Groupe moyennes et grandes entreprises à la Fédération française du bâtiment).

« Une approche plus solidaire au sein de la filière, avec un véritable partage des surcoûts, devient indispensable. Sinon, l’envolée des prix est telle que nombre d’entreprises ne pourront plus honorer les contrats signés ou chercher de nouveaux marchés. Nous avons besoin de clients qui réintègrent des clauses de variations de prix et de fournisseurs qui prennent leur part de l’effort », affirme-t-on au sein de BTP 77. La fédération départementale attend aussi un soutien renforcé du Gouvernement dans le cadre du récent plan Résilience. Les mesures déjà prises pour soutenir les trésoreries (gel des pénalités de retard et prise en charge intégrale de l’activité partielle) doivent, selon l’organisation professionnelle, être complétées par l’allongement de la durée des prêts garantis par l’État (PGE) et l’indexation systématique de tous les marchés. Ces discussions vont se poursuivre avec la constitution d’un groupe de suivi.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 octobre 2022

Journal du01 octobre 2022

Journal du 24 septembre 2022

Journal du24 septembre 2022

Journal du 17 septembre 2022

Journal du17 septembre 2022

Journal du 10 septembre 2022

Journal du10 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?