AccueilActualitéPensions alimentaires : la Caf en intermédiation

Pensions alimentaires : la Caf en intermédiation

Un tiers des pensions alimentaires n'est pas versé. Depuis le 1er octobre, la Caisse d'allocations familiales propose l'intermédiation financière pour soulager les familles en proie à des difficultés dues à ces impayés.
Pensions alimentaires : la Caf en intermédiation
@ Adobe Stock

Actualité Publié le ,

Au total, c'est près d'un million de familles qui bénéficie d'une pension alimentaire (dont le montant moyen est de 170 euros). La loi de financement de la Sécurité sociale 2020 a introduit un dispositif permettant le versement des pensions alimentaires par l'intermédiaire de la Caf ou de la Mutualité sociale agricole (Msa). Ces deux organismes peuvent désormais collecter la pension auprès du parent désigné, puis la verser chaque mois à son ex-conjoint(e). Les objectifs de cette mesure sont multiples : prévenir les risques d'impayés (ou engager rapidement une procédure de recouvrement le cas échéant), apaiser les tensions au sein des familles et permettre aux parents de se concentrer sur l'éducation de leur(s) enfant(s). Cette mesure, qui concerne pour l'instant les parents victimes d'impayés, sera généralisée à tous les parents séparés à partir du 1er janvier 2021.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?