AccueilÉconomieVie des entreprisesPeeK’In valorise les objets trouvés

PeeK’In valorise les objets trouvés

Application web de gestion des objets retrouvés dans les hôtels, Peek’In souhaite poursuivre son développement, notamment en Seine-et-Marne où elle est déjà bien implantée.
Jérôme Dumas (à gauche) et Jérôme Pasquet ont fondé Peek’In, une application spécialisée dans la gestion d’objets trouvés dans les hôtels.
© DR - Jérôme Dumas (à gauche) et Jérôme Pasquet ont fondé Peek’In, une application spécialisée dans la gestion d’objets trouvés dans les hôtels.

ÉconomieVie des entreprises Publié le ,

Habitué des déplacements professionnels, Jérôme Pasquet, ancien entrepreneur dans l’e-commerce et la logistique, en a eu assez, un jour, d’oublier des objets dans les hôtels où il séjournait (plus de 10 millions d’objets perdus chaque année dans les 18 000 hôtels français). Entre les délais, souvent longs, les difficultés de paiement pour l’envoi et les colis confectionnés à partir de vieux cartons, il a tout connu. Après en avoir discuté avec des hôteliers et commandé une étude de marché, Jérôme Pasquet fonde PeeK’in en 2017 avec son associé Jérôme Dumas.

« Nous gérons l’intégralité du cycle de vie, depuis la découverte de l’objet jusqu’à sa restitution ou son déstockage. Nous répondons ainsi aux attentes des hôteliers, qui n’ont pas le temps ni les compétences logistiques. Nous leur fournissons également les emballages pour les expéditions », explique Jérôme Pasquet.

Comment fonctionne Peek’In ? Ses abonnés prennent une photo de l’objet trouvé et saisissent les coordonnées du propriétaire dans l’application. Le client, notifié par courriel et SMS, choisit alors de se faire restituer ou d’abandonner son objet. Lorsqu’il souhaite le récupérer, trois clics suffisent : il saisit une adresse de livraison et choisit l’offre de transport (économique ou express). Le modèle économique de Peek’In (start-up comptant 10 salariés et affiliée au Village by CA Brie Picardie à Chessy) repose sur un abonnement annuel par établissement et sur une commission pour chaque expédition.

45 000 objets restitués depuis 2017

Depuis le lancement de Peek’In, 45 000 objets ont été restitués, dont 18 000 expédiés dans plus de 75 pays. Aujourd’hui, 250 hôtels sont abonnés. En Seine-et-Marne, ses clients sont le Radisson Blu Hôtel Paris Marne-la-Vallée à Magny-le-Hongre, le Marriott, le Hilton, le Courtyard et le Pullman de l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle, l’Eklo Marne-la-Vallée et l’Élysée Val d’Europe à Serris, ainsi que le loueur de voitures Europcar, à l’aéroport de Roissy, et le domaine Villages Nature à Bailly-Romainvilliers.

Pour continuer à se développer, les dirigeants de Peek’In ont organisé une levée de fonds. « Nous cherchons à lever un million d’euros en actions, dont 600 000 euros sur la plateforme Tudigo », affirme Jérôme Pasquet. 400 000 euros ont déjà été sécurisés auprès d’entrepreneurs de la tech et du secteur hôtelier. L’objectif est de collaborer avec mille établissements d’ici 2025 et de conquérir d’autres marchés (transports et lieux publics) pour devenir le standard européen de la gestion d’objets trouvés.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 28 janvier 2023

Journal du28 janvier 2023

Journal du 21 janvier 2023

Journal du21 janvier 2023

Journal du 14 janvier 2023

Journal du14 janvier 2023

Journal du 07 janvier 2023

Journal du07 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?