AccueilInfos régionParis Vallée de la Marne: un nouveau pôle d'enseignement supérieur et de recherche

Paris Vallée de la Marne: un nouveau pôle d'enseignement supérieur et de recherche

Lors de vœux de la communauté d'agglomération de Paris Vallée de la Marne, Paul Miguel, son président, a évoqué les grands projets culturels, mais aussi la création de l'université Gustave Eiffel.
Paris Vallée de la Marne: un nouveau pôle d'enseignement supérieur et de recherche
© DR

TerritoiresInfos région Publié le ,

Signalant que le premier poste de dépenses de l'agglo était la culture, « du fait des nombreux équipements gérés », Paul Miguel a souligné qu'elle resterait « au cœur » de son action. C'est ainsi que le festival Par Has'art, proposant des spectacles gratuits au début de l'été dans toute l'agglo, a été lancé l'an dernier sous l'impulsion de Gilles Bord, premier vice-président chargé des équipements et de la politique culturelle communautaire. Cette année, c'est le nouveau cinéma de la Ferme du Buisson qui sera inauguré. « Dans nos médiathèques, nous allons finaliser la mise en commun du catalogue et ainsi former le plus grand réseau intégré de lecture publique de Seine-et-Marne », a annoncé Paul Miguel, ajoutant que Paris Vallée de la Marne pourra profiter « d'un magnifique nouveau conservatoire à Pontault-Combault et de conservatoires rénovés à Chelles et à Roissy-en-Brie ». Et le président de poursuivre : « en 2019, nous maintenons les ambitions de notre politique culturelle en renouvelant notre soutien au théâtre de Chelles et à la scène nationale de la Ferme du Buisson ; en offrant avec les Passerelles, scène de Paris Vallée de la Marne, une programmation riche et étonnante ». Enfin, la communauté d'agglomération doit accueillir au mois d'avril le premier salon du livre de Courtry, à l'initiative de son maire, Xavier Vanderbise.

L'université Gustave Eiffel en création

Le président a pu dévoiler que les créations d'entreprises étaient en nette hausse sur les 11 premiers mois de l'année 2018 et les procédures collectives de fermeture en baisse (-20 % par rapport à 2017). Paul Miguel s'est ensuite penché sur l'immobilier d'entreprise, indiquant qu'il se portait bien avec 95 000 m² de surfaces placées sur le seul premier semestre 2018, contre 75 000 m² sur toute l'année 2017.

Par ailleurs, L'élu n'a pas manqué d'évoquer la création de l'université Gustave Eiffel, précisant qu'un « nouveau pôle d'enseignement supérieur et de recherche réunira l'université Paris Est et l'école d'architecture de Marne-la-Vallée, l'ESIEE, l'Ecole nationale des sciences géographiques, l'Ècole des ingénieurs de la ville de Paris et l'IFFSTAR ». « Ce regroupement va donner une grande visibilité et beaucoup d'ambition à notre pôle d'enseignement supérieur, notamment dans sa labellisation internationale », a-t-il ajouté, rappelant que l'université Paris Est était d'ores et déjà première université de métropole en valeur ajoutée pour la réussite des étudiants en licence générale. « C'est une grande chance pour notre territoire et pour nos jeunes d'avoir cette université », a conclu Paul Miguel.

La communauté d'agglomération travaille également à la création « d'une grande mission locale de Paris Vallée de la Marne », par la fusion de Pontault-Combault et Roissy-en-Brie, avec la mission locale de Torcy, puis avec celle de Chelles. Les communes qui dépendent de Torcy pourront aussi rejoindre la mission locale de Lagny.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?