Paris-Vallée de la Marne s'engage pour le climat

le - - Territoires - Infos région

Paris-Vallée de la Marne s'engage pour le climat
© DR - Paul Miguel, président de la CA Paris - Vallée de la Marne et Michel Gioria, directeur régional de l'ADEME.

La communauté d'agglomération Paris-Vallée de la Marne a signé dernièrement une convention d'engagement avec l'agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) pour la réalisation de son PCAET (Plan climat-air-énergie territorial).

Paris-Vallée de la Marne souhaite s'engager à son niveau dans la lutte contre le réchauffement climatique. Ce plan, d'une durée de trois ans financé par l'Ademe, met en lumière des réflexions et des actions pour « l'environnement et la planète », à l'échelle du territoire communautaire. Il devrait être finalisé d'ici à la fin 2018. L'intercommunalité fait le vœu d'agir dans trois directions : la ville et le territoire durable, la transition énergétique et l'économie circulaire sobre en ressource.

Cette démarche doit s'appuyer sur un dispositif complet, qui comprend dans un premier temps la réalisation d'un diagnostic. Puis sera mise en place une stratégie territoriale, elle-même déclinée en plan d'actions. Enfin, un dispositif de suivi et d'évaluation des actions sera créé.

Le Plan climat-air-énergie
Le Plan climat-air-énergie territorial (PCAET) est un outil de planification qui a pour but d'atténuer le changement climatique, de développer les énergies renouvelables et de maîtriser la consommation d'énergie. Outre le fait, qu'il impose également de traiter le volet spécifique de la qualité de l'air, sa particularité est sa généralisation obligatoire à l'ensemble des intercommunalités de plus de 50 000 habitants.




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide