AccueilTerritoiresCollectivitéParis-Vallée de la Marne : MarnEauVal renforce sa présence
Environnement

Paris-Vallée de la Marne : MarnEauVal renforce sa présence

MarnEauVal, filiale du groupe Suez et délégataire d’assainissement à l’agglomération de Paris-Vallée de la Marne, a inauguré son deuxième centre opérationnel à Croissy-Beaubourg.
Le nouveau centre opérationnel de l’agence MarnEauVal a été inauguré le 13 octobre à Croissy-Beaubourg
© DR - Le nouveau centre opérationnel de l’agence MarnEauVal a été inauguré le 13 octobre à Croissy-Beaubourg

TerritoiresCollectivité Publié le ,

Ce nouveau lieu de vie est le deuxième centre opérationnel de l’agence MarnEauVal (MEV). Basé à Croissy-Beaubourg, il va renforcer le lien entre le territoire Paris-Vallée de la Marne et ses habitants. Une dizaine de collaborateurs (chefs de projets, agents d’exploitations, techniciens réseaux et de secteur) vont y travailler.

Le contrat de gestion des eaux usées a pris effet le 1er janvier dernier pour une durée de 10 ans. Il concerne 12 communes et 220 000habitants. Son fonds de travaux, d’un million d’euros, est dévolu à l’amélioration du système d’assainissement. Il vise aussi à éviter les rejets dans le milieu naturel et à améliorer la qualité de vie des habitants. Ce contrat s’appuie sur des techniques innovantes visant à la fois une meilleure gestion patrimoniale et la préservation du milieu naturel.

Il y a, tout d’abord, l’Aquadvanced monitoring. Ce logiciel est dédié au pilotage des réseaux d'assainissement. Il anticipe et prévient les inondations tout en optimisant les infrastructures de régulation et de traitement existantes. Pour une gestion optimisée du patrimoine de Paris-Vallée de la Marne, MarnEauVal va déployer cet appareil prochainement, afin de procéder au suivi du fonctionnement des ouvrages installés sur l’agglomération.

Un fonds de transition écologique

Le deuxième outil mis en œuvre est le Sewer ball. Cette balle de 10 centimètres de diamètre dérive dans les réseaux d'assainissement pour détecter d'éventuelles anomalies. Elle identifie les infiltrations d'eaux parasites qui engendrent le disfonctionnement des réseaux ou celui de la station d’épuration.

Enfin, le système Visual inspect est un drône envoyé dans les réseaux lorsque ceux-ci sont inaccessibles pour les techniciens, afin de procéder à leur investigation. Ce contrôle permet la mise en oeuvre éventuelle de travaux de rénovation.

En plus de toutes ces innovations, un fonds de transition écologique et solidaire annuel de 20 000 euros va être alloué pour développer des projets environnementaux sur le territoire de Paris-Vallée de la Marne. Quatre projets sont en cours d’étude en concertation avec des associations locales.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

Journal du 05 novembre 2022

Journal du05 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?