AccueilTerritoiresInfos régionParc éolien Gâtinais 2 : lancement d’une collecte de fonds

ÉNERGIE Parc éolien Gâtinais 2 : lancement d’une collecte de fonds

Cette campagne de financement est initiée par le producteur indépendant Akuo et la plateforme WiSEED Transitions.
Parc éolien Gâtinais 2 : lancement d’une collecte de fonds
© DR

TerritoiresInfos région Publié le ,

La centrale Gâtinais 2 (capacité de 21 MW) est un programme de construction de cinq éoliennes situé sur les communes de Beaumont-du-Gâtinais et Gironville. Il est le prolongement du parc Gâtinais 1 constitué de 12 éoliennes. Cette extension permettra de porter la puissance installée du parc de 24 à 45 MW.

Pour cette nouvelle campagne de financement, la collecte est ouverte à tous les habitants des départements limitrophes (Aisne, Aube, Loiret, Marne, Oise, Yonne, Essonne, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne et Val-d’Oise). 1 375 000 euros sont recherchés dans le cadre de cette levée de fonds avec un rendement brut annuel prévisionnel de 7,2 % à l’horizon 2025.

Le projet est piloté par le groupe Akuo, producteur indépendant français d’énergie renouvelable et considéré comme l’un des leaders du marché en France (350 collaborateurs, une implantation dans une quinzaine de pays et un investissement se chiffrant à 2,6 milliards d’euros fin 2020). Le financement bancaire est assuré par la Caisse d’Epargne et Bpifrance. Quant à WiSEED Transitions, acteur de référence du crowdfunding (304 millions d’euros collectés depuis sa création en 2008 pour près de 700 projets menés auprès d’une communauté de 169 600 membres), son rôle consiste à intervenir pour l’apport en fonds propres.

Gâtinais 2 a fait l’objet d’une concertation préalable locale. Une phase d’étude publique et des ateliers de coconstruction ont ainsi permis de déterminer collectivement l’emplacement et la configuration (hauteur et nombre de mâts) des éoliennes. Une démarche participative bénéfique, puisque ce projet n’a pas fait l’objet de recours. « Ce parc éolien répond à des besoins en énergie décarbonée dans une région francilienne qui importe 95 % de son énergie, souligne Jean-Marc Clerc, directeur général de WiSEED. Il permettra de fournir une énergie correspondant à la consommation électrique annuelle de 11 300 foyers tout en évitant l’émission de 2 600 tonnes de CO2. »

Eric Scotto, président et cofondateur d’Akuo, affiche également sa satisfaction : « Nous sommes fiers d’accompagner la Région dans sa transition énergétique. C’est la preuve que notre démarche décentralisée au plus près des citoyens est pertinente et permet de co-construire avec eux des projets qui ont du sens. Avec cette campagne d’investissement, ces mêmes citoyens vont devenir acteurs et donner du sens à leur épargne. » La mise en service est prévue pour cette fin d’année.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?