AccueilActualitéRendez-vousNouvelles mesures pour lutter contre la 5e vague
Covid-19

Nouvelles mesures pour lutter contre la 5e vague

Elles ont été prises par la préfecture en raison de la dégradation de la situation épidémique
Nouvelles mesures pour lutter contre la 5e vague
© Adobe Stock

ActualitéRendez-vous Publié le ,

Avec un taux d’incidence (au 21 novembre) de 148 cas pour 100 000 habitants, les autorités seine-et-marnaises ont décidé de réagir. Plusieurs mesures sont en vigueur depuis le 29 novembre via un arrêté préfectoral. Le port du masque est ainsi obligatoire pour les personnes de 11 ans et plus dans les marchés de plein air (alimentaires et non alimentaires), brocantes, vide-greniers, ventes au déballage, foires, fêtes foraines, événements ponctuels organisés en extérieur à l’occasion des fêtes de fin d’année (marchés de Noël, feux d’artifice et concerts). Port obligatoire aussi pour les rassemblements de personnes de toute nature (manifestations) sur la voie publique, les lieux d’attente des transports en commun, devant les entrées des établissements universitaires, les lieux de culte et les établissements scolaires, ainsi que dans les files d’attente qui se constituent dans l’espace public. Le port du masque est également de nouveau obligatoire dans les lieux publics clos, y compris les lieux soumis au pass sanitaire. Le non-respect de ces règles fera l’objet de sanctions et les contrôles seront renforcés.

En matière de vaccination, la couverture vaccinale totale en Seine-et-Marne est de 72 % avec une primo-injection et de 70, 8 % avec un schéma vaccinal complet. Ce taux s’élève à 88 % en première dose et 86 % en schéma complet pour la population éligible (données au 14 novembre). Depuis le 27 novembre, le rappel vaccinal est désormais ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus dès cinq mois après la dernière injection ou la dernière infection à la Covid-19. Pour conserver le bénéfice du pass sanitaire, les 18 ans et plus devront réaliser leur rappel vaccinal au minimum cinq mois et au maximum sept mois après leur 2e injection. Les 10 centres de vaccination du département (Melun, Chelles, Meaux, Coulommiers, Fontainebleau, Montereau, Nemours, Provins, Saint-Fargeau-Ponthierry et Combs-la-Ville) vont également augmenter leur capacité vaccinale. Enfin, deux centres de grande capacité vont être à nouveau créés. L’un d’eux sera situé à Ozoir-la-Ferrière et sera mis en service à partir du 8 décembre.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

Journal du 05 novembre 2022

Journal du05 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?