Fermer la publicité
Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

Noovae permet de visiter des bâtiments en 3D

le - - Économie - Vie des entreprises

Noovae permet de visiter des bâtiments  en 3D
@noovae

Noovae, désignée lauréate des Challenges numériques 2018 à la CCI Seine-et-Marne, s'est donné pour objectif de créer des modèles numériques au service de l'architecture et du patrimoine.

Basés à la Maison de l'entreprise innovante de Champs-sur-Marne, Marie Rousseau et Thomas Bontems ont créé Noovae en juin 2017, à la sortie de leurs études d'architecture. Avec un objectif bien précis : offrir une meilleure communication aux projets architecturaux. « Nous réalisions des maquettes numériques en 3D à destination principalement des architectes et des promoteurs immobiliers », précise Marie Rousseau.

Noovae est ainsi capable d'effectuer des « exports » sur différents supports, en phase de conception ou en phase de communication. « Nous proposons des visites virtuelles sur ordinateur, des casques de réalité virtuelle ou des vues à 360° qu'il est possible d'héberger sur un site internet, ou bien des vidéos de promotion d'un projet », illustre la cofondatrice de Noovae.

Les clients sont majoritairement les cabinets d'architectures qui ont des « projets atypiques » nécessitant une communication particulière. « Il peut s'agir également des architectes du patrimoine ou de musées qui souhaitent créer des reconstitutions », expliquent les fondateurs de Noovae, qui indiquent utiliser pour ces visualisations des logiciels performants issus du jeu vidéo. « Nous pouvons replonger un visiteur dans un monument ou un client dans son futur bien », souligne Thomas Bontems.

Pour cela Noovae a signé un partenariat avec un éditeur de jeux vidéo qui développe ses logiciels en “open source“. « Nous avons accès au code pour y redévelopper nos propres outils et ainsi répondre à nos besoins », explique Marie Rousseau. Et Thomas Bontems d'ajouter : « ce type de logiciels tirés des jeux vidéo permet d'avoir une interface ludique pour des particuliers qui sont un peu néophytes. Ils disposent donc d'un outil très fonctionnel, très pratique à utiliser et ne nécessitant pas de passer par toutes les données techniques des logiciels de rendu d'architecture habituels ».

Il est ainsi possible de « se promener » dans un projet, à l'aide d'une souris ou d'un casque de réalité virtuelle. « On peut également interagir avec le décor, changer les matériaux, l'heure de la journée, pour s'immerger au mieux dans son bien », souligne le confondateur de Noovae. La start-up a notamment travaillé avec la ville de Saintes en Charente-Maritime pour reconstituer ses arènes dans leur
« état antique ».

Selon Marie Rousseau, la réalité virtuelle devrait devenir un réflexe à l'avenir dans le secteur. Et Thomas Bontems de conclure : « Grâce à la réalité virtuelle nous gagnons du temps et de l'argent : cela permet aux professionnels de prendre la bonne décision et d'éviter de se lancer dans des tests en dur longs et coûteux ».




Quentin CLAUZON
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer