AccueilTerritoiresCollectivitéNemours veut redynamiser ses commerces
Attractivité

Nemours veut redynamiser ses commerces

La ville a été sélectionnée pour participer aux programmes de revitalisation des centres-villes et des centres-bourgs.
Nemours veut redynamiser ses commerces
© DR

TerritoiresCollectivité Publié le ,

Avec un taux de vacance commerciale en constante augmentation et une vitalité des centres-villes sans cesse remise en cause, la redynamisation des territoires est devenue un enjeu majeur. Face à ce constat, deux programmes (“Mon centre-ville et mon centre-bourg ont un incroyable commerce”) ont été mis en œuvre. Créés en 2018 dans le cadre du dispositif national “Action cœur de ville”, ils placent le commerce et l’artisanat au Cœur du développement économique des communes. Dédiés à l’accélération et au soutien des centres-villes et bourgs, ces programmes favorisent la rencontre entre entrepreneurs, acteurs publics et privés et propriétaires de locaux vacants. Cette opération est notamment soutenue par le site de vente en ligne leboncoin.fr, la Banque des territoires et le cabinet de conseil en transition socio-écologique Auxilia.

Cette année, ces programmes se déploient à l’échelle nationale. La ville de Nemours fait partie des 31 communes (20 centres-bourgs et 11 centres-villes) retenues à l’issue d’un appel à candidature. Possédant une fonction centrale sur son bassin de vie, la commune du sud de la Seine-et-Marne constitue un pôle de rayonnement et d’attractivité, mais comme beaucoup d’autres collectivités locales, elle doit redynamiser son centre-ville. Avec cette participation, la municipalité espère atteindre plusieurs objectifs : pallier la vacance commerciale, fédérer les acteurs du commerce local, transformer les habitants en “consom’acteurs”, attirer les porteurs de projets et accompagner la relance post-Covid pour rendre son économie plus durable, innovante et inclusive.

© DR

Désormais, Nemours va devoir franchir plusieurs étapes au cours des prochains mois. La première consistera à mobiliser les forces vives de son territoire et à attirer les candidats. Ces derniers, accompagnés par des experts locaux, vont être amenés à challenger leur activité lors d’un marathon créatif de 36 heures. Les habitants seront impliqués via un vote en ligne et pourront assister le jury. Les lauréats participeront, ensuite, à une finale nationale.

Depuis le lancement de ces programmes, plus de 230 projets d’entrepreneuriat ont été soutenus, soit une moyenne de 10 projets par ville. 60 % des créateurs se sont révélés être des femmes et les activités développées vont du bio au numérique en passant par la seconde main et le zéro déchet.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 03 décembre 2022

Journal du03 décembre 2022

Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?