AccueilActualitéSociétéNangis : des violences après la chute d’un ado à moto

Nangis : des violences après la chute d’un ado à moto

Les gendarmes et la mairie ont notamment été ciblés suite à cette chute. L’ado a été hospitalisé brièvement après un traumatisme crânien.
Nangis : des violences après la chute d’un ado à moto
© mairie nangis

ActualitéSociété Publié le ,

A la faveur du retour du beau temps, les ados ont repris leurs chevauchées sur les chemins nangissiens. L’un d’entre eux, âgé de 14 ans, aurait chuté de son véhicule samedi dernier, après avoir fui un contrôle de gendarmerie. Les hommes en bleu ne seraient pas à l’origine de cette chute, selon la mairie. Ces mêmes militaires ont malgré tout fait face à des violences le même jour - des tirs de mortiers -, tandis que des poubelles étaient incendiées.

« Nous déplorons des jeunes mettent leur vie en danger ainsi que celles de ses concitoyens en roulant à moto, sans casque dans le non-respect du code de la route. La police municipale n’a eu de cesse d’intervenir », avait alors réagi la mairie, appelant au calme et à ne pas relayer de fausses informations, avant d’être elle-même la cible de violences, la nuit de l’élection présidentielle. Contrainte de fermer ses locaux le 25 avril, la municipalité s’est efforcée depuis de renouer le dialogue. Mis en observation à l’hôpital suite à un traumatisme crânien, le jeune en est rapidement sorti.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 30 avril 2022

Journal du30 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?