Naissance de « Coulommiers Pays de Brie »

le - - Territoires - Infos région

Naissance de « Coulommiers Pays de Brie »
© DR - Mairie de Coulommiers

Née le 1er janvier de la fusion du Pays de Coulommiers et du Pays Fertois, la communauté d'agglomération Coulommiers Pays de Brie rejoint le paysage des intercommunalités seine-et-marnaises. Une fusion choisie pour deux territoires pas si différents…

C'est le 25 septembre dernier que la CDCI (Commission départementale de coopération intercommunale) s'est prononcée en faveur de la fusion des deux intercommunalités.
Et c'est un peu comme une évidence si ces deux territoires-là se sont réunis. D'un côté le Pays Fertois – 19 communes et 29 000 habitants, de l'autre le Pays de Coulommiers avec ses 24 communes pour 47 000 habitants. Deux entités dotées chacune d'une ville centre : la Ferté-sous-Jouarre et Coulommiers avec autour des communes plus rurales. Deux territoires forts de leurs racines briardes et ancrés dans le périmètre du futur Parc naturel régional de la Brie et deux Morin.

Plus fort ensemble

La nouvelle intercommunalité va pouvoir peser avec ses 43 communes et 75 000 habitants, et jouer sa carte en Seine-et-Marne à côté de grosses agglomérations comme le Pays de Meaux et le Val d'Europe. En dehors de ce poids territorial et politique, ce sont bien sûr des économies d'échelle qui sont attendues grâce à la mutualisation des services et des budgets. La fusion va également permettre de toucher davantage de dotations de l'État et de lancer de nouveaux projets tout en maîtrisant la pression fiscale.
Côté compétences, la nouvelle communauté d'agglomération reprend celles des deux intercommunalités actuelles et entend maintenir un service de qualité et de proximité pour le bien de ses habitants.

Un projet de territoire commun

Le rayonnement touristique, le développement de l'offre économique, la lutte contre la désertification médicale figurent en bonne place dans les projets de la nouvelle intercommunalité. Notamment le tourisme qui pourrait se révéler un vrai facteur d'attractivité et de visibilité pour le territoire, avec des créations d'emploi et la reconnaissance d'un patrimoine riche et diversifié. Parallèlement, les projets initiés avant la fusion vont aller à leur terme : construction d'accueils de loisirs à Coulommiers, Mouroux et Pommeuse, aménagement des parcs d'activités, Maison de santé de la Ferté-sous-Jouarre, déploiement de la fibre optique, création d'une Maison des fromages de Brie…




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide