Fermer la publicité
Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

Municipales: d'ores et déjà, des heureux élus

le - - Territoires - Collectivité

Municipales: d'ores et déjà, des heureux élus
@ DR

Malgré un taux d'abstention record lié à la crise du Coronavirus, une vingtaine de maires seine-et-marnais est déjà en place. Leur élection est validée, même si le second tour a été reporté.

Bien que confiné en raison de sa contamination à l'assemblée, Franck Riester a reçu l'assentiment des électeurs de Coulommiers avec 58,85 % des suffrages exprimés. Étant toutefois ministre de la Culture, son siège sera occupé par Laurence Picard, sa colistière.

À Chelles, l'une des villes les plus peuplées du département, c'est Brice Rabaste qui a été réélu. Il a obtenu 54, 85 % des voix. Une autre grande ville du territoire a élu son maire dès le premier tour : Pontault-Combault. Les électeurs ont montré leur préférence pour Gilles Bord qui a obtenu un score de 60,43 %. Guy Geoffroy, le maire sortant de Combs-la-Ville, a lui aussi gardé son siège avec 53,61 % des suffrages.

À Meaux, la concurrence du maire sortant, Jean-François Copé, n'a pas fait le poids. La liste du candidat a obtenu près de 76 % des voix, sachant également que le taux d'abstention a touché un tiers des électeurs (33,37 %).

Roissy-en-Brie a également vu son maire être réélu dès le premier tour, avec 59,33 % des voix. Notons également la victoire écrasante du maire sortant de Torcy, Guillaume Le Lay Felzine, qui a recueilli 81,9 % des voix.

Du côté de Paris-Vallée de la Marne, le maire de Lagny, Jean-Paul Michel, a été réélu. Il a obtenu 55,25 % des voix. Lognes gardera également le même élu à sa tête, André Yuste ayant rassemblé 68,63 % des électeurs.

Louis Vogel, maire sortant de Melun, a quant à lui obtenu le meilleur score (45,86 %) des voix, et se retrouvera en triangulaire au second tour. Avec un taux de participation de 26,52 %, la ville-préfecture fait office de mauvais élève dans le Département. La ville du Mée-sur-Seine a aussi gardé son ancien maire, Franck Vernin, comptant 60,21 % des voix.

Non loin, Marie-Line Pichery, déjà en place, a été réélue avec 52,83 % des voix à la tête du Conseil municipal de Savigny-le-Temple. Sa voisine Sénartaise Line Magne a fait de même, avec un score de 50,66 % des suffrages exprimés à Moissy-Cramayel. À Lieusaint, Michel Bisson a été réélu sans grande surprise : il était le seul candidat.

Mathieu Viskovic, l'édile tenant du titre à Noisiel, a été réélu avec un score de 68,63 %.

Dans l'extrême Nord du Département, Charlotte Blandiot-Faride a convaincu, dès le premier tour, 59,08 % des électeurs de Mitry-Mory.

Notons que le duel fratricide opposant James Chéron à Yves Jégo n'a pas encore connu d'issue, le premier candidat ayant obtenu 48,05 % des voix, et le second 41,22 %. À Fontainebleau, Frédéric Valletoux est arrivé en tête au premier tour mais devra repasser par les urnes, ayant récolté 48,85 % des voix. La maire de la ville voisine d'Avon, Marie-Charlotte Nouhaud, a de son côté été réélue (43, 25 %). Les bastions de Provins et de Nemours ont tous deux été bien défendus par leurs maires sortants respectifs, Olivier Lavenka et Valérie Lacroute, qui ont été réélus dès le premier tour avec 66,58 % et 57,07 % des voix.




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer