AccueilÉconomieVie des entreprisesMontévrain : la brasserie-café Le Cercle est ouverte

Montévrain : la brasserie-café Le Cercle est ouverte

Cet établissement, inauguré en mai dernier, fait le pari de redynamiser l'écoquartier de Montévrain, fort d'une scénographie originale et d'une carte ouverte à tous.
Montévrain : la brasserie-café Le Cercle est ouverte
MSM - Delphine Mairiaux, propriétaire et le chef Thibaut Dujardin, côté café-comptoir.

ÉconomieVie des entreprises Publié le ,

Anciennement patrons d'une brasserie à Serris et actuels gérants d'un établissement à Paris, Delphine Mairiaux et Joël Boutie ont fini par céder à leur appel du cœur pour ouvrir un nouvel établissement à Montévrain. Depuis mai dernier, la brasserie-café Le Cercle affiche fièrement ses couleurs avenue de la Société des nations et souhaite s'adresser à tous les publics. « J'avais imaginé plusieurs scénographies, pour créer un établissement qui rassemble toutes nos envies et notre parcours », souligne Delphine Mairiaux.

La brasserie-café a en effet été conçue comme un puzzle divisé en cinq morceaux. Le premier constitue la partie directement visible de la brasserie depuis l'avenue de la Société des nations, constituée d'une terrasse couverte et pouvant être chauffée l'hiver. « C'est la partie brasserie parisienne typique, avec ses tables cerclées, ses chaises tressées… », détaille la propriétaire. Une fois entré au sein du lieu proprement dit, se dévoile une partie à l'ambiance chaleureuse et conviviale. « Ce deuxième morceau, idéal pour organiser des événements, est plutôt de type café-comptoir ». Le Cercle dispose ainsi d'une machine à café directement venue d'Italie, pour servir des cafés bios transalpins. Un peu plus loin se niche la partie « restauration classique », idéale pour déguster les meilleurs plats du chef Thibaut Dujardin.

Le 4e volet, toujours en intérieur, est « plus intimiste », doté d'une bibliothèque participative. « Tous les livres proviennent de dons, la bibliothèque fonctionne sous forme de troc », précise Delphine Mairiaux. Enfin, à l'opposé de la partie « brasserie », la mascotte du Cercle, Romeo le taureau, veille sur les clients installés confortablement sur la terrasse « façon plage ».

« Il est possible de manger cinq fois au cercle en ayant cinq expériences, cinq ambiances différentes », résume la propriétaire, qui s'attache à modifier l'atmosphère du Cercle selon l'heure de la journée.

Comme la salle, la carte est diversifiée et le fait maison règne en maître. « La carte est adaptée à toutes les bourses, cela va du croque-monsieur à 10 euros à la côte de bœuf pour deux à 65 euros », tient à souligner Delphine Mairiaux. Deux menus (entrée, plat, dessert) sont proposés à 18 et 40 euros, tandis que la formule midi est à 16 euros. Côté grillade, le chef insiste sur la qualité de la noix d'entrecôte Aberdeen Angus, « la vraie ».

À noter aussi, le Burger briard, spécialité à base de crème de Brie, restée inchangée depuis 2009. « Le Cercle est ouvert de 11h à minuit et nous prenons la dernière commande à 22h30, ce qui reste rare sur le secteur », conclut Delphine Mairiaux.

68/70 avenue de la Société des nations, Montévrain. Tél : 09 62 69 81 95. Ouvert du lundi au samedi de 11h à minuit. contact@ brasserielecercle.fr http://brasserielecercle.fr/

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?