AccueilTerritoiresInfos régionMise au jour de sépultures Gauloises à Mouroux

Mise au jour de sépultures Gauloises à Mouroux

Découverts sur le site du « Parc d'activités du plateau de voisins » par l'Inrap, les vestiges datent du second âge de fer (période de la Tène), c'est-à-dire 450 à 50 ans avant notre ère.
Mise au jour de sépultures Gauloises à Mouroux
@INRAP - Fouille d'une incinération gauloise à dépôt de vase, près de Mouroux

TerritoiresInfos région Publié le ,

L'aménagement des 10 000 m² du futur parc d'activités économiques du plateau de voisins à Mouroux révèle bien des surprises. Dix-sept monuments funéraires et cinq incinérations gaulois datant de 450 à 50 av. JC ont récemment été mis au jour. Il s'agit de la plus vaste nécropole jamais découverte en Ile-de-France, a indiqué le directeur de l'Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives), Richard Cottiaux, au Parisien.

Les sépultures varient selon la classe sociale et les croyances des défunts. Ainsi, certains sont enterrés directement, alors que d'autres sont brûlés sur un bûcher, et leurs cendres sont placées dans un vase placé dans une fosse ou sous une butte de terre. Ce sont ces restes composés d'ossements d'humains et d'animaux, mais aussi de parures et gravures, qui sont analysés par l'Inrap.

C'est le peuple des Meldes, installé sur la commune de Mouroux et la partie aval de la vallée du Grand Morin, qui occupait la région à l'époque gauloise. Ces ethnies n'ayant pas développé l'écriture comme les Grecs ou les Romains, l'archéologie fournit l'essentiel des informations les concernant. La phase d'analyse qui suivra l'étude de terrain permettra aux archéologues de mieux comprendre la pratique funéraire des gaulois, dans un lieu où elles restent obscures pour l'Inrap.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?