Fermer la publicité
Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

Michel Bisson élu président de Grand Paris Sud

le - - Territoires - Infos région

Michel Bisson élu président de Grand Paris Sud
© DR

Les élus de la communauté d'agglomération Grand Paris Sud ont désigné le nouvel exécutif suite à l'élection de l'ex-président Francis Chouat à l'Assemblée nationale, en novembre dernier.

Après la séance communautaire du 9 janvier dernier, les élus ont choisi un Seine-et-Marnais pour les diriger. C'est le maire de Lieusaint, Michel Bisson, qui va en effet succéder à Francis-Chouat, l'ex-maire essonnien d'Evry, en vertu de la loi sur le non-cumul de mandats. Ce dernier avait été élu député de la 1re circonscription de l'Essonne, mais garde malgré tout un siège à Grand Paris Sud en tant que conseiller communautaire. Stéphane Beaudet, qui vient d'être élu maire de la commune nouvelle essonnienne d'Evry-Courcouronne, va seconder Michel Bisson en tant que vice-président.

Des défis « immenses » à relever

« Depuis près de trois ans, nous avons travaillé main dans la main avec Francis Chouat pour mettre sur pied cette agglomération, lui donner une certaine maturité, un projet et du sens. Nous sommes fiers du travail accompli. Mais nous savons que nous avons collectivement des défis immenses à relever », souligne d'abord le nouveau président de Grand Paris Sud. Et de conclure « Nous avons une agglo, forte mais nous sommes encore attendus sur les enjeux de transports, de sécurité, d'emploi, de logement et de cadre de vie. Aux côtés de Stéphane Baudet, nouveau maire d'Évry-Courcouronnes et président délégué de l'agglomération, je serai un président mobilisé pour notre territoire et ses communes. Je mettrai au cœur de notre action l'humain et la planète, dans une démarche de la transition sociale et écologique. »

« Une agglo de 351 000 habitants (5e territoire francilien), avec désormais une nouvelle commune au cœur, Évry-Courcouronnes et ses 70 000 habitants, dont j'ai l'honneur d'être Maire depuis 24 heures… oui, nous avons des atouts considérables, des talents, des potentiels, une population jeune et dynamique, des pépites, des territoires qui osent et se développent », rappelle le 1er vice-président de Grand Paris Sud, Stéphane Beaudet, avant de tempérer ce constat. « Ne soyons pas dupes, le risque de relégation existe, mais tous les ingrédients sont réunis pour faire de Grand Paris Sud un territoire majeur du Grand Paris et de la Région capitale, un pôle d'attractivité »

Les vice-présidents Seine-et-Marnais

Marie-Line Pichery, vice-présidente chargée de la politique de la ville, du renouvellement urbain et de l'accès à la santé, maire de Savigny-le-Temple ; Line Magne, vice-présidente chargée de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation, maire de Moissy-Cramayel ; Olivier Chaplet, vice-président charge de la sécurité et de la prévention, maire de Cesson ; René Réthoré, vice-président chargé de la culture et du patrimoine, maire de Nandy ; Éric Bareille, vice-président chargé de l'emploi, de l'insertion et de la formation professionnelle, maire de Vert-Saint-Denis.




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer